PARTAGER

S’il n’a probablement pas fini d’entendre parler du coup de poing qu’il a mis à une femme en 2014, Joe Mixon est au moins tranquille sur le plan légal.

Vendredi, le coureur candidat à la Draft a annoncé qu’un accord a été trouvé au civil avec sa victime. Les deux camps ont même publié un communiqué commun.

« Je suis heureux que Mia et moi ayant pu parler en privé », y explique Mixon. « J’ai pu m’excuser auprès d’elle. La manière dont j’ai réagi ce jour-là, ce n’était pas moi. Ce n’est pas comme ça que j’ai été élevé. Je pense qu’elle comprend. »

« Parler ensemble nous aide à passer à autre chose. Je sais que je dois continuer à travailler pour être une meilleure personne, et c’est un autre pas dans cette direction. J’adore travailler avec les enfants, et je cherche d’autres opportunités de faire ce genre de travail. Je veux mener une vie qui va les inspirer, et j’espère que je pourrai désormais être un exemple. »

Tout ça tombe très bien à quelques jours de la Draft.

Les termes de l’accord n’ont pas été rendus publics.

Lors de l’altercation, dont les images ont été rendues publiques, Mixon a frappé sa victime en plein visage, et lui a provoqué quatre fractures.

PARTAGER