PARTAGER

Et Richard Sherman resta. Après des semaines de rumeurs, le cornerback ne devrait pas bouger.

Encore une fois, c’est John Schneider, le manager général, qui a lui-même communiqué sur la situation.

« Actuellement, nous sommes un peu passés à autre chose », assure-t-il au SeattlePI. « Si quelqu’un appelle avec une offre de fou, nous en discuteront. »

La porte reste ouverte, mais sans surprise, Seattle ne devrait pas se séparer d’un de ses joueurs les plus emblématiques.

PARTAGER