PARTAGER

Mark IngramL’arrivée d’Adrian Peterson à New Orleans n’est pas forcément une bonne nouvelle pour le temps de jeu de Mark Ingram.

Mais le coureur des Saints a décidé de rester philosophe. Surtout, il voit le positif.

« Je suis un grand fan. J’admire son style de course. J’admire tout ce qu’il a traversé, surmonté les blessures au genou, avoir des saisons à plus de 1000 yards, être régulièrement le meilleur coureur de la ligue », a expliqué Ingram à la presse de New Orleans mardi. « Son CV parle de lui-même. Et d’avoir l’opportunité d’être dans la même pièce que lui, de pouvoir lui poser des questions, apprendre de lui va me rendre meilleur. »

La concurrence ? Ingram ne se faisait pas d’illusion.

« Écoutez, ce n’est pas nouveau. Depuis que je suis ici, je partage le ballon avec un ou deux, parfois même trois gars. Je pensais que nous allions drafter quelqu’un ou signer quelqu’un. Cela pourrait encore arriver. Donc ce n’est pas une surprise. […] Je me fiche de qui vient et avec qui je joue. Je vais toujours me battre. Je vais toujours faire de mon mieux. Je suis comme ça. Je n’aurai jamais peur de la compétition. »

Sean Payton, lui, a confirmé que les deux hommes partageront la gonfle, avec l’idée de garder un niveau de performance constant au fil de la saison.

Ingram sort d’une saison à plus de 1000 yards. Peterson est un futur Hall of Famer. Sur le papier, le potentiel est incroyable. Il faudra juste que les deux hommes restent en bonne santé, ce qui n’a pas toujours été le cas ces dernières années.

PARTAGER