PARTAGER

Joe Mixon a donc été sélectionné en 48e position de la Draft. Ses ennuis judiciaires sont derrière lui, et sa carrière peut commencer.

Un soulagement qu’il n’a pas caché au micro des médias américains.

« C’était beaucoup d’émotion », a-t-il expliqué vendredi, selon ESPN. « Je suis toujours en train de pleurer. Je n’arrive pas à y croire. Je suis très reconnaissant. Je suis honoré d’être un Bengal. »

À plusieurs reprises, Mixon a interrompu ses réponses pour pleurer. Le coureur a expliqué avoir été totalement honnête avec les Bengals lors de ses rencontres avec les dirigeants.

Malgré l’émotion, l’ambition est toujours là.

« Je pense que j’amène la pièce manquante », assure l’ancien d’Oklahoma.

PARTAGER