PARTAGER

Il fallait s’y attendre, Mike Glennon n’est pas forcément heureux que les Bears aient décidé de monter en deuxième position de la Draft pour choisir un quarterback.

Selon le Chicago Tribune, qui a parlé à ses proches, Glennon « s’est senti comme s’il avait été trompé » au moment où il a appris la sélection de Trubisky.

Le pire ? Glennon était au Soldier Field au moment de l’annonce, au coeur de la Draft Party organisée par la franchise, et à laquelle il avait été invité à se joindre.

Déjà conforté au poste de titulaire par ses patrons, Glennon se retrouve quand même avec une marge de manoeuvre beaucoup plus réduite. L’essentiel des garanties de son contrat porte sur la saison à venir. Ensuite, tout dépendra probablement de son niveau, et un haut choix de Draft sera dans l’ombre au moindre faux pas.

PARTAGER