PARTAGER

Gareon Conley se défend actuellement face à des accusations de viol. Si la justice fait donc son travail, la NFL, elle, ne fera rien contre le cornerback.

Mardi, un porte-parole de la NFL a confirmé à ESPN que Conley ne pourra pas être sanctionné par la ligue, car l’incident a eu lieu avant la Draft.

Les faits remontent en effet au 9 avril dernier. Attention tout de même, le règlement de la NFL prévoit que les problèmes passés d’un joueur peuvent être pris en compte dans la sanction s’il est impliqué dans une nouvelle affaire.

Pour l’instant, la justice n’a pas retenu de charges contre le joueur sélectionné en 24e position par les Raiders.

Avant la Draft, les Ravens ont fait passer un polygraphe à Conley. Un test couronné de succès selon son avocat.

PARTAGER