PARTAGER

Martavis Bryant n’a peut-être pas peur pour son job, mais rien n’est gagné. Y compris dans le vestiaire.

Selon le Pittsburgh Tribune-Review, Ben Roethlisberger s’est carrément senti trahi au moment de la seconde suspension du receveur, qu’il avait soutenu lors de sa première sanction.

« Ce n’est pas seulement moi », explique le quarterback. « Il doit regagner la confiance de tout le monde. J’espère qu’il va venir me voir et que nous allons parler en privé. Après, il devra montrer avec son travail et en restant clean qu’il en a vraiment quelque chose à faire de nous. S’il fait ça, ça sera énorme. Il peut vraiment nous aider. Il peut être tellement excellent. »

Bryant est prévenu. Il vaudrait mieux ne pas faire le malin pendant un moment.

PARTAGER