PARTAGER

Aaron Hernandez n’est plus coupable du meurtre d’Odin Lloyd. Plus sur le plan strictement légal.

ESPN annonce qu’un juge vient d’accepter de supprimer la condamnation d’Hernandez puisqu’il est mort avant son procès en appel. La justice n’a fait qu’appliquer le principe du « abatement ab initio », en vigueur dans le Massachusetts, et qui veut qu’un homme ne veut pas être reconnu coupable s’il est mort avant d’avoir épuisé ses recours légaux. Ce principe avait rapidement été évoqué après l’annonce du suicide. Il a donc été officiellement appliqué ce mardi.

Le procureur a protesté en expliquant qu’appliquer ce principe récompenserait le suicide de l’ancien tight end des Patriots, mais il n’a donc pas été écouté.

Cette décision pourrait avoir des répercussions importantes, notamment sur les sommes dues par les Patriots à la famille d’Hernandez.

La famille de Lloyd, elle, va toujours pouvoir attaquer les descendants d’Hernandez au civil, sauf que les pièces du procès criminel ne seront plus utilisables dans l’argumentation.

PARTAGER