PARTAGER

Arrêté en janvier pour une bagarre avec un agent de sécurité et les policiers venus l’arrêter, Adam Jones est ce mardi passé en jugement.

NFL.com rapporte que le joueur a plaidé coupable devant la justice et demandé pardon à un des policiers qu’il avait insulté. Dans le cadre d’un accord avec le procureur, les charges d’agression et de trouble à l’ordre public ont été abandonnées. Jones a simplement été condamné à deux jours de prison… qu’il avait déjà purgé dans la foulée de l’arrestation. Il ne repassera donc pas derrière les barreaux.

Les charges retenues contre Jones pour un crachat sur une infirmière ont également été abandonnées.

Une fois qu’il en aura fini avec la justice civile, « Pacman » risque de voir les instances de la NFL s’occuper de son cas. L’accumulation des accrochages risque de peser dans la balance. Une sanction serait une perte pour les Bengals, qui ont encore beaucoup utilisé l’ancien de West Virgiania la saison dernière, ce dernier ayant joué tous les matchs de la saison, interceptant 1 ballon et défendant 7 passes.

PARTAGER