PARTAGER

Il commence à avoir l’habitude. Pour la deuxième année de suite, les Washington Redskins ont utilisé leur franchise tag pour retenir Kirk Cousins et se laisser le temps de trouver un accord avec le quarterback.

Et ce n’est peut-être pas fini. Bruce Allen, le président de la franchise, assure en tout cas qu’un troisième franchise tag n’est pas à exclure en cas de nouvel échec dans les négociations.

« Oui », a-t-il assuré lundi à CSN Mid Atlantic. « selon les accords collectifs, nous avons encore un an, et une option à activer à la fin de la saison prochaine si nous n’avons pas réussi à nous entendre sur un contrat »

Cette année, Cousins est devenu le premier quarterback à signer un franchise tag deux années de suite. Il touchera 24 millions de dollars en 2017. En 2018, le tarif serait de 34 millions de dollars !

Washington pourrait aussi opter pour le franchise tag non-exclusif, qui donnerait à Cousins le droit de négocier avec d’autres équipes. Les dirigeants des Redskins auraient alors le droit de s’aligner sur toutes les offres, ou de recevoir deux choix du premier tour s’ils décidaient de laisser leur joueur partir.

Cette déclaration d’Allen pourrait aussi être un moyen comme un autre de mettre la pression sur Cousins dans les négociations actuelles en lui faisant comprendre que la direction est prête à aller loin pour obtenir ce qu’elle veut.

PARTAGER