PARTAGER

Signé par les Bears au début du mois de mars, Mike Glennon n’a pas vraiment apprécié la sélection de Mitch Trubisky lors du premier tour de la dernière Draft.

Interrogé par rapport à cette concurrence après l’entraînement de mardi, le quarterback de 27 ans s’est montré autoritaire en rappelant à tout le monde qu’il reste le lanceur numéro un de Chicago.

« Comme chacun d’entre nous ici, j’ai été surpris par cette sélection. C’est clair. Mais le manager général Ryan Pace m’a assuré dix minutes après par téléphone, et encore une fois le lendemain, que 2017 est mon année. C’est tout ce qui compte. Je ne pense pas au futur, ni au passé, mais juste au présent. Et aujourd’hui, c’est mon équipe et je me concentre là-dessus. »

A voir désormais jusqu’à quand cela va durer.

PARTAGER