PARTAGER

Attention, James Harrison est énervé !

Véritable bête d’entraînement, le linebacker de 39 ans a partagé son mécontentement sur Instagram suite à un nouveau contrôle antidopage, le troisième en trois mois.

« Voyons voir. Aujourd’hui marque mon troisième contrôle antidopage cette intersaison, en autant de mois. #29mars #27avril #6juin #pasbesoindeproduits »

D’après la convention collective de la NFL, un joueur peut être contrôlé jusqu’à six fois en l’espace d’une intersaison. L’agent du joueur des Steelers, Bill Parise, a donc préféré calmer le jeu.

« Ils ont le droit de le tester et nous comprenons cela. »

Le choix des joueurs testés se fait au hasard par l’intermédiaire d’un programme informatique géré par un administrateur indépendant. Mais ça, James Harrison n’y croit pas du tout.

« Vous pouvez me tester tous les jours. Je n’ai aucun problème avec ça. Mais ne pissez pas sur ma tête en me disant que c’est de la pluie. #aléatoire #insulteàmonintelligence »

Bien vu la métaphore…

Let’s see…today marks my 3rd random ped test this offseason in about as many months #March29th #April27th #June6th #nopedsneeded

Une publication partagée par James Harrison (@jhharrison92) le

#insultingmyintelligence

Une publication partagée par James Harrison (@jhharrison92) le

PARTAGER