PARTAGER

Scène insolite du côté de Miami mercredi.

Lors d’un entraînement comptant pour le second jour du minicamp, les Dolphins ont été perturbés par des centaines d’abeilles regroupées sur un côté du terrain. Les membres de l’équipe ont remarqué la présence de ces insectes après une longue réception de DeVante Parker dans la end zone.

Et forcément, il y a eu un peu de panique.

« Je ne suis pas fan des abeilles. J’ai déjà été confronté à des guêpes en Jamaïque. Je n’ai pas réellement peur d’elles, mais je préfère ne pas être piqué » a notamment déclaré Ndamukong Suh via ESPN.

Du coup, l’équipe est allée s’entraîner sur le côté opposé. La bonne nouvelle, c’est que personne n’a été piqué.

PARTAGER