PARTAGER

Elle sera sûrement l’une des principales attractions de la saison 2017. Avec la signature du receveur DeSean Jackson et la draft du tight end O.J. Howard, Jameis Winston a suffisamment d’armes pour rendre l’attaque des Buccaneers spectaculaire. Pour insister sur cette idée, le running back Doug Martin a été vu en très grande forme au cours des entraînements printaniers.

Problème pour l’ancien premier tour de draft : il sera suspendu pour les trois premiers matches de la saison, pour prise de produits interdits. Une aubaine pour ses concurrents du poste. Et un futur cas de conscience pour Dirk Koetter lors du retour de Martin ? Le head coach des Bucs a préféré botter en touche, voulant avant tout rester pragmatique.

« Tout ça me parait bien hypothétique. Quoiqu’il arrive, nous espérons que Doug Martin sera en forme lors de son retour sur les terrains. Mais il reste difficile de présager de ce qu’on fera avec les autres coureurs. Je n’ai pas encore dû composer avec un joueur suspendu trois matches, donc nous verrons surtout comment les choses évoluent, et nous aviserons. De là à m’inquiéter aujourd’hui sur ce qu’il adviendra en quatrième semaine de saison régulière, il y a un pas … »

Les principaux concurrents de Martin sur le poste de running back sont Jacquizz Rodgers, Charles Sims, Peyton Barber et le rookie Jeremy McNichols. Double Pro Bowler, le « Muscle Hamster » reste sur une saison à 421 yards et 3 touchdowns au sol.

PARTAGER