PARTAGER

Roger Goodell est en pleine opération reconquête. Après avoir posé sur Snapchat avec le receveur des Steelers Antonio Brown, le patron de la NFL a assuré récemment être toujours très ami avec Robert Kraft, le propriétaire des Patriots. Et ce malgré l’histoire du Delflategate qui avait coûté quatre matches à Tom Brady.

Mais Kraft n’emploie pas exactement les mêmes termes que Goodell. Interrogé par Claire Atkinson du New York Post sur cette relation, le boss des Patriots a quelque peu remis les choses au clair.

« Je ne suis pas rancunier mais je n’oublie pas, » a philosophé Kraft. « Parfois, les gens font des erreurs dans leur travail, mais dans toutes les entreprises du monde il arrive qu’ils prennent des mauvaises décisions. Moi je ne pense qu’au présent et au futur. »

Interprétez cette déclaration comme bon vous semble mais Robert Kraft ne semble pas tout à fait en paix avec cette histoire.

PARTAGER