PARTAGER

Drew StantonC’est un problème récurrent en NFL mais qui tend légèrement à s’accentuer ces derniers temps : trouver un bon quarterback. Avec un bon titulaire aux commandes, les équipes ne comptent souvent plus que sur un seul remplaçant, et encore. Pour Drew Stanton, longtemps remplaçant à Indanapolis, Detroit ou Arizona, c’est un vrai problème.

« C’est devenu tellement dur de développer un quarterback dans la ligue aujourd’hui, » a-t-il regretté sur ESPN.com. « La NFL, malheureusement, prend de mauvaises habitudes. Aujourd’hui, les équipes essayent de garder des places dans les joueurs actifs pour d’autres postes et envoient les autres dans le practice squad. »

Si le problème existe, il est à mettre en relation avec la notion bien présente en NFL de rentabilité. Les équipes préfèrent capitaliser sur un joueur disponible immédiatement et à haut niveau que de prendre le temps de développer un joueur, quarterback ou autre.

De grands noms de la NFL ont débuté sur le banc comme Aaron Rodgers, Kurt Warner ou Tom Brady. Mais ce cas risque de plus en plus de se faire rare. L’idée longtemps évoquée de créer une antichambre de la ligue comme en baseball, hockey ou basket, pourrait permettre à des joueurs nécessitant un temps d’adaptation un peu plus long de se développer dans une vraie compétition et non juste à l’entraînement.

PARTAGER