PARTAGER

Chuck PaganoL’an dernier, Chuck Pagano le coach des Colts a regretté de trop nombreux plaquages manqués par son équipe. Pour pallier le problème, il a décidé de mettre l’accent sur cet aspect du jeu lors des camps d’entraînements d’Indinapolis.

Sauf qu’à trop forcer pendant l’été, il risque de perdre des joueurs sur blessure, les organismes n’étant pas encore habitués au rythme de la saison régulière. Un problème dont il est bien conscient.

« On a vraiment peur des blessures, certes, mais en même temps si vous ne plaquez pas, vous ne pouvez pas devenir de bons plaqueurs, » a philosophé le coach sur ESPN.  » Alors, c’est sûr, on se met quelques gros tampons. On essaye d’être le premier au contact, de bien enserrer l’adversaire tout en évitant de trop tomber et en essayant de se surveiller les uns les autres. Mais on va continuer à discuter de ces entraînements et il se peut qu’on décide même de jouer pour de bon pendant le camp. »

L’été va être physique pour les joueurs des Colts. Le manager général des Colts a insisté sur le fait que le football est de toute façon un sport physique et que pour arriver préparé en saison, mieux vaut avoir donné le maximum pendant l’été.

PARTAGER