PARTAGER

Sélectionné au premier tour de la draft 2014, Aaron Donald a tout sauf déçu au sein de la franchise des Rams. En trois ans, le defensive tackle a été triple Pro Bowler, cumulant 28 sacks au passage.

Ne manque qu’une chose pour rendre l’idylle parfaite entre le joueur et son équipe : un nouveau contrat. Celui qui fut rookie défensif de l’année ne percevra que 3,2 millions de dollars en 2017. Une hérésie, tant l’ancienne star de Pittsburgh est importante pour son équipe.

Résultat : bien qu’ayant récemment participé aux minicamps, Donald reste énigmatique concernant sa présence au début des camps d’entraînement estivaux.

« Je me contente de me préparer et de travailler, en attendant de voir ce qu’il se passe. Je laisse mon agent s’occuper du reste » a-t-il déclaré auprès de la radio Sirius XM NFL.

Un boycott des camps, prévus dès le 28 juillet prochain, est plus que jamais d’actualité. Les négociations durent maintenant depuis plus d’un mois, sans résultat satisfaisant.

Aaron Donald reste sur une saison à 47 plaquages, 8 sacks, 5 passes défendues et 2 fumbles forcés.

PARTAGER