PARTAGER

Rookie en 2016, Artie Burns n’avait pas manqué de se distinguer sur le terrain, avec une place de cornerback titulaire en fin de saison. Malheureusement pour lui, le défenseur se fait aussi remarquer hors du rectangle vert.

Selon le Miami Herald, Burns aurait été arrêté jeudi dernier, alors qu’il se trouvait au volant. Sa faute ? Avoir conduit sans permis valide, sa licence étant suspendu depuis quelques semaines.

Comme si cela ne suffisait pas, le joueur a une ardoise de plus de 1 000 dollars d’amende, notamment pour avoir roulé à 210 kilomètres/heures dans une zone limitée à 95. Pour ne pas s’être présenté à une convocation, il a fini par passer la nuit en prison.

65 plaquages, 13 passes défendues et 3 interceptions : c’est le bilan de l’ancienne vedette des Miami Hurricanes en 2016.

PARTAGER