PARTAGER

Cela fait maintenant quatre ans que Lovie Smith n’est plus le head coach des Chicago Bears. Mais pour un illustre ancien de la franchise, le spectre du technicien se fait toujours sentir.

Invité du média CBS Sports Radio, l’octuple Pro Bowler Brian Urlacher a été interrogé sur la situation actuelle de son équipe de toujours. Et sa réponse est tout aussi lucide que cocasse.

« J’aime appeler cela la ‘malédiction Lovie Smith’. Il a été viré en 2012, avec un bilan de 10-6. Selon moi, le General Manager de l’époque (Phil Emery, ndlr) n’appréciait pas la manière dont il gérait l’effectif. Ce gars avait une mentalité de gagnant et j’ai adoré jouer sous ses ordres. Aujourd’hui, je ne reconnais même pas l’identité de la franchise. Ils viennent de signer Mike Glennon, tout en draftant un quarterback en deuxième choix. Je ne comprends pas ce qu’ils font, et c’est assez déroutant … »

Depuis 2013, les Chicago Bears ont un bilan de 22 victoires et 42 défaites. C’est bien loin du ratio enregistré par Lovie Smith lors de ses neuf ans de head coach (81-63).

PARTAGER