PARTAGER

Agent libre cet été, DeAngelo Williams cherche toujours une franchise pour 2017, quand il ne traine pas près des rings de catch. Mais invité d’ESPN, le running back n’a pas hésité à placer le curseur sur autre chose que son plan personnel.

L’ancienne star des Panthers a ainsi fustigé le comportement de la NFL à l’égard de ceux qui commettent des fautes et qui sont suspendus. Selon lui, la ligue devrait se monter plus pédagogue, surtout concernant la consommation de produits interdits.

« Ce que je reproche à la NFL, c’est d’utiliser le mot famille à outrance et de laisser les joueurs se débrouiller tout seul quand ce genre de chose arrive. Suspendre un joueur quatre matches, pour consommation de drogues, c’est prendre le risque de le mettre à l’écart de l’équipe et le laisser au contact de l’entourage néfaste qui a provoqué sa faute. »

Williams indique que l’atmosphère d’un vestiaire serait plus adéquate pour revenir sur le droit chemin, mais ne propose aucun barème pour remplacer ces fameux quatre matches de suspension. Rappelons que Le’Veon Bell, coéquipier de Williams chez les Steelers, a été suspendu pour ce type d’actions en 2015 et 2016.

PARTAGER