PARTAGER

Malmené la saison dernière, Cam Newton a accumulé les blessures et les coups. Pour éviter que cela se reproduise cette année, les Panthers savent que leur quarterback doit pouvoir lâcher le ballon plus vite et ils ont ainsi réalisé certains ajustements.

A travers SiriusXM NFL Radio, le coach de Carolina Ron Rivera a expliqué comment l’équipe comptait mieux protéger le MVP 2015.

« L’an dernier, nous avons eu du mal à le protéger et à mettre des playmakers autour de lui. […] Nous avons réalisé quelques mouvements durant la free agency pour aider à sécuriser la ligne offensive. […] Nous avons réussi à trouver en Christian McCaffrey un running back polyvalent et explosif qui a eu une énorme carrière universitaire. On espère que cela va se traduire en NFL. Nous avons aussi obtenu Curtis Samuel d’Ohio State, une attaque verticale très explosive. »

Meilleure ligne offensive, plus de playmakers, mais pas que. En effet, Rivera a également insisté sur l’importance du jeu de course.

« Nous avons une pléthore de cibles au sein de notre équipe, et cela commence avec Jonathan Stewart, et la capacité à courir avec le ballon. En 2013, 2014 et 2015, nous avons découvert à quel point le jeu de course se traduisait par des victoires. »

Enfin, l’entraîneur des Panthers a ajouté que l’attaque aérienne de Carolina avait les moyens de faire mal avec le tight end vétéran Greg Olsen et les receveurs Kelvin Benjamin et Devin Funchess. Bref, la confiance est de mise.

« Nous avons le sentiment d’avoir le potentiel pour être une attaque explosive. L’idée est d’enlever de la pression à notre quarterback, afin qu’il prenne moins de coups. »

PARTAGER