PARTAGER

Pas vraiment connu pour avoir la langue dans sa poche, Brandon Marshall est ce qu’on peut appeler un bon client pour les médias. Encore faut-il lui poser les questions qu’il juge appropriées …

Invité de la radio WEEI, le nouveau receveur des New York Giants a eu maille à partir avec ses interlocuteurs sur des propos tenus il y a deux ans. A l’époque, le sextuple Pro Bowler avait déclaré que les joueurs blancs et noirs n’étaient pas considérés de la même manière. Un flashback pas vraiment du goût de l’intéressé.

« Je ne suis pas là pour évoquer ce type de sujet, mais si vous voulez m’emmener là-dessus, je dis juste que la population noire est traitée différemment dans ce pays, point barre. »

Devant l’insistance des journalistes, Marshall a alors émis un premier avertissement.

« Ca y est ? Cette interview est terminée ? Je peux me barrer ? Vous allez vraiment me poser des questions du passé ? Considérez que vous avez vos nouvelles du jour. Car Brandon Marshall vous a dit que les noirs étaient traités différemment, et je vais même quitter votre antenne, les gars. Changez de sujet, ou je me tire ! »

Visiblement très joueurs, les animateurs l’ont ensuite questionné sur les affaires de violences domestiques dont il a été accusé. C’en était trop pour le joueur qui a aussitôt porté ses menaces à exécution.

Pas sûr que le nouveau G-Men repasse sur WEEI. Cela lui laissera plus de temps pour performer avec les Giants, lui qui reste sur une saison à 788 yards et 3 touchdowns à la réception chez les voisins des Jets.

PARTAGER