PARTAGER

On est encore loin de la draft NFL 2018. Mais pour beaucoup d’experts, le nom du futur numéro 1 de cette édition est déjà connu. Sam Darnold, quarterback d’USC, a impressionné en 2016, au point d’être au coeur de toutes les discussions lors du dernier Scouting Combine, auquel il n’a même pas participé.

Passé dans l’émission SportsCenter sur ESPN, Darnold a préféré calmer le jeu, estimant qu’aucune équipe ne devrait tout faire pour perdre en 2017 afin de le récupérer.

La modestie du quarterback est louable, mais deux éléments rendent sa réflexion pleine de sens. Il faut d’abord se rappeler qu’un joueur comme Teddy Bridgewater était considéré comme un numéro 1 ultra-légitime un an avant son inscription pour la draft. Le deuxième point est lié à la carrière de Sam Darnold elle-même. Malgré trois années passées à la fac, le quarterback n’entame que sa deuxième saison de football. Et selon Daniel Jeremiah, d’NFL Media, il ne serait pas du tout étonnant de voir le nouveau chouchou des scouts rempiler pour une saison en universitaire.

PARTAGER