PARTAGER

Joueur très controversé après l’incident de 2014 où il a frappé une femme au visage, Joe Mixon a finalement atterri à Cincinnati lors de la dernière Draft.

Les Bengals, réputés depuis des années pour leurs joueurs à problèmes, ont en effet décidé d’utiliser un choix de second tour sur le running back formé à Oklahoma. Mais ce n’est pas pour autant qu’ils ont oublié son passé. Au contraire.

« Nous avons passé beaucoup de temps et effectué beaucoup de recherches » a déclaré le coach Marvin Lewis via Sirius XM. « Nous avons passé du temps avec Joe. Nous avons recherché des personnes autour de Joe. Son passé dans la East Bay (Californie). Toutes ces choses-là. Son passé à l’université d’Oklahoma depuis l’incident. Donc, il ne pouvait pas y avoir d’autres signes avant-coureurs pour dire ‘Eh bien, peut-être que…’ Non, non, non. Tout devait être clean, et Joe le sait. Il sait qu’il doit rester clean tout le temps à présent. »

Pour le moment, le coach des Bengals semble très séduit par son rookie.

« Au niveau du talent, il est à part. Costaud, rapide, vision, intelligence, à la course, à la réception. Et il a seulement 20 ans. »

Son talent n’a jamais été remis en cause. Sans cet incident, Joe Mixon aurait clairement été sélectionné au premier tour de la Draft. Reste à voir à présent s’il est capable d’être irréprochable dans son comportement.

PARTAGER