Atlanta56
Tampa Bay14
Buffalo21/9
San Diegoà 19h00
Cincinnati21/9
Tennesseeà 19h00
Cleveland21/9
Baltimoreà 19h00
Detroit21/9
Green Bayà 19h00
Jacksonville21/9
Indianapolisà 19h00
New England21/9
Oaklandà 19h00
New Orleans21/9
Minnesotaà 19h00
NY Giants21/9
Houstonà 19h00
Philadelphia21/9
Washingtonà 19h00
St. Louis21/9
Dallasà 19h00
Arizona21/9
San Franciscoà 22h05
Miami21/9
Kansas Cityà 22h25
Seattle21/9
Denverà 22h25
Carolina21/9
Pittsburghà 2h30
NY Jets22/9
Chicagoà 2h30

[Fiches vidéo] NFL Draft 2013: Giovani Bernard

Giovani Bernard

Jusqu’à la Draft, Touchdown Actu vous propose chaque jour les meilleures vidéos des meilleurs joueurs qui seront sélectionnés les 25, 26 et 27 avril prochain à New York.

Épisode numéro 17:
Giovani Bernard – Running back – 21 ans – Sophomore – North Carolina
Taille : 1,78m
Poids : 93 kilos
Position estimée dans la Draft : second tour

Stats 2012 : 10 matches, 184 courses, 1228 yards, 12 touchdowns au sol – 47 réceptions, 490 yards, 5 touchdowns à la réception – 2 touchdowns sur retour de punt.

Attention, joueur explosif ! Quand le ballon est dans les mains de Giovani Bernard, le risque de touchdown est toujours present pour la défense ! Ce petit coureur est explosif et hyper polyvalent. Coureur rapide et doté d’une excellente vision du jeu, il est aussi un bon receveur et un formidable retourneur de punt.

En plus de ses feintes et de ses mouvements efficaces pour effacer les défenseurs, Bernard peut aussi se défaire des plaqueurs grâce à la puissance de ses jambes. Et pour ne rien gâcher, c’est un joueur vraiment complet qui lit bien le jeu et est correct en protection de passe. En clair, il a tout les atouts pour être utilisé sur toutes les tentatives en attaques.

Les questions qui entourent Bernard sont d’abord d’ordre médical. Le coureur s’est déchiré un ligament du genou dès sa première saison à la fac. Et sa petite taille pourrait le rendre fragile au niveau NFL. Il pourrait donc être au top de son efficacité en étant aidé d’un autre coureur pour répartir le travail.

Malgré ces petites craintes physiques, Bernard est suffisamment bourré de qualité pour partir en début de second tour. Il pourrait faire le bonheur d’une équipe à la recherche d’un autre playmaker pour son attaque comme les Packers. Les Bengals pourraient aussi continuer leur mouvement de jeunesse offensif avec lui en complément du solide BenJarvus Green-Ellis.



Mis en ligne dans : A la une, Actu, Draft, Vidéo
 
 

Nos dernières vidéos

Powered by Dailymotion

Leave a Comment