Oakland24
Kansas City20
Atlanta24
Cleveland26
Chicago21
Tampa Bay13
Houston13
Cincinnati22
Indianapolis23
Jacksonville3
Minnesota21
Green Bay24
New England34
Detroit9
Philadelphia43
Tennessee24
San Diego27
St. Louis24
Seattle19
Arizona3
Denver39
Miami36
San Francisco17
Washington13
NY Giants28
Dallas31
Buffalo24/11
NY Jetsà 1h00
New Orleans24/11
Baltimoreà 2h30

[Fiches vidéo] NFL Draft 2013: Desmond Trufant

Desmond Trufant 3

Jusqu’à la Draft, Touchdown Actu vous propose chaque jour les meilleures vidéos des meilleurs joueurs qui seront sélectionnés les 25, 26 et 27 avril prochain à New York.

Épisode numéro 18:
Desmond Trufant – Cornerback – 22 ans – Senior – Washington
Taille : 1,83m
Poids : 86 kilos
Position estimée dans la Draft : milieu-fin du premier tour

Stats 2012 : 10 matchs joués, 36 plaquages, 10 passes déviées, une interception et un fumble forcé.

Si la dynastie Manning est la référence du côté des quarterbacks, ce sont les Trufant qui dominent chez les cornerbacks. Après Marcus et Isaiah, Desmond est en effet le troisième et dernier membre de la fratrie à se présenter aux portes de la NFL, et peut-être le meilleur.

Sur le plan physique, Trufant n’a rien à envier à son rival d’Alabama, Dee Milliner. Comme lui, il peut alterner entre marquage individuel et couverture de zone, entre alignement extérieur ou intérieur (slot). Comme lui, il dispose d’un physique parfait, de facultés athlétiques indéniables et d’une technique de couverture très développée. Et comme lui, les seuls points noir apparents sont un manque de force et une technique au contact qui doit être travailler.

Malgré ces similitudes, c’est aujourd’hui Milliner qui a l’avantage. Trufant n’est pas à l’aise au contact de son receveur et n’a pas les atouts physique et technique pour en répondre à des receveurs puissants comme Andre Johnson. De plus, le paquet d’interception qu’il a laissé sur le carreau en NCAA a jeté le doute sur sa capacité à transformer une déviation en turnover.

Néanmoins, Trufant dispose d’un trait de caractère que Milliner ne peut que lui envier : c’est un meneur d’homme! A Washington comme au Senior Bowl, il était une figure importante des vestiaires, toujours à motiver et bousculer ses équipiers. C’est aussi un compétiteur exceptionnel, de ceux qui savent élever leur niveau de jeu à hauteur de l’enjeu. Des qualités rares qui seront dans la balance le 25 avril prochain…



Mis en ligne dans : A la une, Actu, Draft
 
 

Nos dernières vidéos

Powered by Dailymotion

Leave a Comment