Jacksonville18/12
Tennesseeà 2h25
Washington20/12
Philadelphiaà 22h30
San Francisco20/12
San Diegoà 2h25
Carolina21/12
Clevelandà 19h00
Chicago21/12
Detroità 19h00
Houston21/12
Baltimoreà 19h00
Miami21/12
Minnesotaà 19h00
New Orleans21/12
Atlantaà 19h00
NY Jets21/12
New Englandà 19h00
Pittsburgh21/12
Kansas Cityà 19h00
Tampa Bay21/12
Green Bayà 19h00
St. Louis21/12
NY Giantsà 22h05
Dallas21/12
Indianapolisà 22h25
Oakland21/12
Buffaloà 22h25
Arizona21/12
Seattleà 2h30
Cincinnati22/12
Denverà 2h30

Analyse d’avant saison : Kansas City Chiefs

Début de la présentation équipe par équipe de la saison 2013 ! Au programme aujourd’hui : les Kansas City Chiefs. On remontera ensuite le classement avec chaque jour la fiche d’une nouvelle équipe.

Malgré un effectif prometteur, les Chiefs se sont planté en beauté la saison dernière. La faute notamment à un quarterback et un coach limités. Devant cette déception, le propriétaire Clark Hunt a décidé de couper des têtes.

Exit Matt Cassel, Romeo Crennel et Scott Pioli. Alex Smith et Andy Reid sont censés mener le renouveau d’une équipe qui contient plus de talents que ce qu’indique son bilan de la saison dernière.

Il ne pourra pas y échapper ! Tous les regards seront tournés vers Alex Smith cette saison à Kansas City.

Il ne pourra pas y échapper ! Tous les regards seront tournés vers Alex Smith cette saison à Kansas City.

La saison dernière : 2 victoires – 14 défaites. Pas de playoffs.

Mouvements à l’intersaison : Le printemps des Chiefs a donc été marqué par un grand ménage dans les étages supérieurs de la franchise. Si le fond de l’effectif est resté stable, Andy Reid a récupéré les clés de la maison quelques jours après son licenciement par les Eagles. Rapidement, le nouveau coach a fait venir Alex Smith de San Francisco. L’espoir, c’est que Smith réussisse à être le bon quarterback qui manque depuis des années à cet effectif plutôt solide. En parallèle, Reid a réussi à faire venir une flopée de role players solides qui renforcent la qualité générale de l’effectif.

Arrivées notables : Andy Reid (coach), Alex Smith (QB), Dunta Robinson (CB), Husain Abdullah (S), Anthony Fasano (TE), Chase Daniel (QB), Mike DeVito (DE), Donnie Avery (WR), Sean Smith (CB), Geoff Schwartz (OT), Ryan D’Imperio (FB), Chad Kilgore (LB), Edgar Jones (LB), Frank Zombo (LB), Zac Diles (LB), Orie Lemon (LB)
Re-signatures: Dustin Colquitt (P), Dwayne Bowe (WR), Thomas Gafford (LS)
Draft : Eric Fisher (OT), Travis Kelce (TE), Knile Davis (RB), Nico Johnson (LB), Sanders Commings (CB).
Départs notables : Eric Winston (OL), Steve Breaston (WR), Kevin Boss (TE), Matt Cassel (QB), Peyton Hillis (RB), Glenn Dorsey (DT), Javier Arenas (CB) Andy Studebaker (LB)

Les points forts : Malgré leur triste bilan, les Chiefs restent une équipe pleine de qualités. Kansas City compte beaucoup plus de talent que les autres équipes de bas de tableau. Au sol d’abord, Jamaal Charles (1509 yards en 2012) est un des meilleurs coureurs de la ligue. Il faut juste espérer qu’Andy Reid n’oubliera pas de lui mettre le ballon dans les mains, car ce ne serait pas la première fois que le coach utilise trop peu un excellent coureur. La ligne offensive qui ouvre la route de Charles est en plus bien au-dessus de la moyenne, et elle devrait aussi faire un excellent boulot en protection.

En défense, Kansas City dispose de deux exceptionnels pass rushers avec Tamba Hali (9 sacks) et Justin Houston (10 sacks). Même si le poste de middle linebacker est plus faible, l’ensemble du groupe à cette position a plutôt belle allure. Même chose à l’arrière où les excellents Brandon Flowers et Eric Berry vont en plus recevoir l’ aide de Dunta Robinson et Sean Smith. Ces deux derniers ne sont pas hyper-réguliers mais ils renforcent l’arrière de la défense de manière notable. Avec ces joueurs assoiffés de ballon et un bon pass-rush, les Chiefs devraient faire encore mieux que leur 12e place contre la passe l’an dernier.

Les points faibles : Annoncé comme un phénomène avant la Draft 2012, Dontari Poe a déçu lors de sa première saison. Le nose tackle n’a pas enregistré le moindre sack alors qu’il a débuté les 16 matches de son équipe. Tyson Jackson est un autre choix du premier tour décevant sur la ligne défensive. L’ancien Jets Mike Devito complète le trio en apportant de la régularité mais il n’a rien d’exceptionnel non plus. C’est donc une premier rideau faible qui devra donner le ton pour la défense.

Facteur(s) X : Les Chiefs ont terminé la saison 2012 à la dernière place au classement des points marqués. C’est désormais sur Alex Smith que repose la responsabilité de faire changer ça. Médiocre pendant les six premières années de sa carrière, Smith a pris son envol lorsque Jim Harbaugh est arrivé à San Francisco. Question de confiance ou de coaching ? L’heure de vérité arrive pour l’ancien numéro un de la Draft. A lui de prouver qu’il a bien le talent pour mener une équipe.

Le problème, c’est que si la ligne de Smith s’annonce solide, ses receveurs sont plutôt suspects. Dwyane Bowe ne manque pas de talent mais il a souvent la motivation qui glisse. Et son nouveau gros contrat pourrait l’endormir un peu. À côté de lui, Jon Baldwin et Donnie Avery sont aussi des joueurs très irréguliers et le tight-end Tony Moeaki a la santé fragile. C’est pourtant bien du secteur aérien que va dépendre la saison des Chiefs.

Calendrier : @Jaguars, Cowboys, @Eagles, Giants, @Titans, Raiders, Texans, Browns, @Bills, @Broncos, Chargers, Broncos, @Redskins, @Raiders, Colts, @Chargers.

En résumé : Comme l’an dernier, les Chiefs ont un effectif talentueux. Mais comme l’an dernier, leur avenir dépend de leur quarterback. La pression est sur Alex Smith et ses receveurs. Si l’ancien Niners se plante, Kansas City retombera dans son habituelle recherche d’un franchise quarterback au printemps prochain. S’il réussi, alors les Chiefs pourront se battre pour une place en playoffs.

Le pronostic : 8 victoires – 8 défaites



Mis en ligne dans : A la une, Actu
 
 

Nos dernières vidéos

Powered by Dailymotion

Leave a Comment