Denver35
San Diego21
Atlanta26/10
Detroità 3h30
Carolina26/10
Seattleà 19h00
Cincinnati26/10
Baltimoreà 19h00
Jacksonville26/10
Miamià 19h00
Kansas City26/10
St. Louisà 19h00
New England26/10
Chicagoà 19h00
NY Jets26/10
Buffaloà 19h00
Tampa Bay26/10
Minnesotaà 19h00
Tennessee26/10
Houstonà 19h00
Arizona26/10
Philadelphiaà 22h05
Cleveland26/10
Oaklandà 22h25
Pittsburgh26/10
Indianapolisà 22h25
New Orleans26/10
Green Bayà 2h30
Dallas27/10
Washingtonà 2h30

La défense

En défense les choses sont simples : freiner voir empêcher la progression de l’adversaire afin de lui faire rendre le ballon le plus rapidement possible. Souvent décisive, la qualité de la défense fait basculer les matches serrés. Pour se distinguer, les défenseurs ont plusieurs solutions.

– L’interception reste le meilleur moyen pour une défense de stopper la progression adverse. Si un défenseur intercepte une passe adverse, son équipe repart en attaque. L’auteur de l’interception peut même courir lui-même pour marquer un touchdown s’il a le champ libre.

– Lorsqu’un des attaquants en possession du ballon est plaqué et lâche le cuir, on parle de  » fumble « . Une fois le ballon à terre, le joueur qui le récupère permet à son équipe de repartir en attaque.

– Une attaque peut parfois démarrer juste devant sa propre zone d’en-but. Et là, le danger guette. Si un des défenseurs réussi à plaquer un attaquant en possession du ballon sous ses poteaux, c’est un  » safety  » et l’équipe en défense ajoute deux points à son total.

– Le « sack » désigne une action ou le quarterback est plaqué avant d’avoir pu lancer sa passe. En plus du choc, le quarterback ne peut que constater les yards qu’il perd en général sur l’action.

Les postes en défense

Postes defense

Defensive Tackle (DT)
Comme pour la ligne offensive, ce sont des joueurs au physique impressionnant qui peuvent atteindre 2m pour et 140 kilos. Ces plaqueurs ont pour objectifs de bloquer par le centre les courses, gêner le jeu de passe et si possible sacker le quarterback adverse.

Defensive End (DE ou plus précisément RE – LE)
Ces plaqueurs sont un peu plus rapide et leur position favorise le débordement sur les bloqueurs adverses. C’est parmi les joueurs de cette position qu’on retrouve les meilleurs sackeurs de la NFL. On les distingue parfois entre RE (à droite) et LE (à gauche).

Linebackers (LB ou plus précisément ROLB – MLB – LOLB)
D’abord ce sont des athlètes, avec 1m90 pour 100kg voire un peu plus, ils sont puissants et rapides à la fois.Ces défenseurs polyvalents sont capables d’agir sur toutes les phases défensives pour bloquer les courses, intercepter ou détourner les passes, sacker ou mettre la pression sur le quarter back. On distingue souvent les linebackers en fonction de leur positionnement (Right, Middle, Left) où certains sont plus ou moins spécialisés.

Cornerbacks (CB)
L’équivalent des receveurs, ces arrières ont pour objectif de gêner la transmission du ballon du quarterback vers les receveurs et si possible l’intercepter.

Strong Safety (SS)
Son objectif de marquer le receveur lourd adverse (Tight end). Il a un physique de linebacker léger, et il doit avoir une bonne capacité de réaction pour aider contre les courses ou les passes.

Free Safety (FS)
Le dernier joueur sur le terrain, le dernier rempart. Encore un peu plus léger qu’un strong safety.