Jacksonville21
Tennessee13
Washington27
Philadelphia24
San Francisco35
San Diego38
Carolina21/12
Clevelandà 19h00
Chicago21/12
Detroità 19h00
Houston21/12
Baltimoreà 19h00
Miami21/12
Minnesotaà 19h00
New Orleans21/12
Atlantaà 19h00
NY Jets21/12
New Englandà 19h00
Pittsburgh21/12
Kansas Cityà 19h00
Tampa Bay21/12
Green Bayà 19h00
St. Louis21/12
NY Giantsà 22h05
Dallas21/12
Indianapolisà 22h25
Oakland21/12
Buffaloà 22h25
Arizona21/12
Seattleà 2h30
Cincinnati22/12
Denverà 2h30

Organisation du championnat NFL

En premier lieu, il faut savoir que les équipes sont divisées en divisions et conférences.

– Il existe 2 conférences, la NFC et l’AFC qui disposent de 16 équipes chacune. A la base, ces deux groupes étaient deux championnats distincts (NFL et AFL) ayant fusionné à la fin des années 60. Les champions de chaque conférence se rencontrent pour le match final qu’est le Super Bowl.

– Ces deux conférences sont subdivisées en quatre divisions chacune (Nord, Sud, Est, Ouest). Remporter le titre de sa division est le premier objectif d’une saison, car il qualifie automatiquement une équipe pour les playoffs, la seconde partie de la saison.

SAISON REGULIERE
Après la draft, les camps d’entrainement et les 4 matchs de pré-saison, vient le moment de la saison régulière.

La saison régulière dure 17 semaines au cours desquelles chaque équipe dispute 16 matchs. Chaque équipe dispose donc d’une semaine de repos au cours de la saison régulière. Au cours d’une saison, une équipe rencontre deux fois les autres équipes de sa division. Elle rencontre aussi les équipes d’une division de sa conférence associée à sa division pour la saison. Par exemple, toutes les équipes de la NFC Est rencontreront une fois les équipes de la NFC Nord. Chaque division se voit également associée à une division de la conférence opposée. Par exemple, toutes les équipes de la NFC Est rencontreront une fois les équipes de l’AFC Sud. Les deux autres matchs opposent l’équipe aux clubs de la même conférence ayant terminé à la même place la saison précédente (1er contre 1er, 2e contre 2e etc).

Par exemple, en 2009, les Green Bay Packers ont rencontré deux fois les équipes de leur division NFC Nord (Bears, Vikings et Lions) soit 6 matchs. Une fois les équipes de la NFC Ouest (Cardinals, Seahawks, 49ers, Rams), une fois les équipes de l’AFC Nord (Steelers, Browns, Ravens, Bengals) ainsi que les Cowboys et les Buccaneers. Soit un total de 16 matchs. Le compte en bon.

PLAY OFFS
Douze équipes (6 par conférence) sont qualifiées pour les play-offs, tournoi final à élimination directe. Dans chaque conférence, il s’agit des 4 champions de division, plus les deux meilleures équipes. En cas d’égalité au nombre de victoires, les critères de départage sont nombreux, mais contrairement à d’autres sports, le goal-average n’est pas un critère prioritaire. Le premier tour (wild card) voit le 3e meilleur champion accueillir la moins bonne des non championnes, et le 4e champion accueille la meilleure des non championnes. Les vainqueurs passent au second tour (conference demi-finals) affronter les équipes les mieux classées qui ont bénéficié d’une semaine de repos. Les gagnants se rencontrent lors des finales de Conférence. Enfin, les champions de Conférence se rencontrent, en terrain neutre, pour le Super Bowl.

PRO BOWL
C’est l’équivalent du All Star Game de la NBA ou NHL. Le public vote pour les titulaires des équipes de la NFC et AFC, les coachs choisissent les remplaçants. Le match se joue en général une semaine après le Super Bowl à Hawaï dans la détente et la bonne humeur. Des changements dans les dates pourraient avoir lieu. Pour un test en 2010, le Pro Bowl a été joué dans la semaine précédant le Superbowl à Miami. Etre un « Pro Bowler », c’est un honneur qui figure en bonne place sur le CV d’un joueur. Le Pro Bowl marque la fin de la saison et le début d’une longue attente de la saison à venir…