Retrouvez TDA sur

Vous n'aimez pas la pub ?
Nous non plus.

Mais TDActu a besoin de la pub pour vivre et se développer. Nous sommes une petite structure, mais nous espérons grandir. Si vous voulez nous aider, vous pouvez retirez adBlock pour ce site ou aidez nous sur Tipeee.

Merci !
L’équipe TDActu

Le journal des Rookies

Le journal des Rookies – Semaine 1

Chaque mercredi, Touchdown Actu vous propose un tour d’horizon des meilleures performances des rookies de la NFL. Vous aurez donc droit au rookie offensif et défensif de la semaine, ainsi qu’à un top 5 pour les autres débutants qui auront également brillé.

ROOKIE

Intéressant en pré-saison, Allen Hurns a impressionné pour son premier match en saison régulière.

Rookie offensif de la semaine

Allen Hurns (WR) – Jacksonville Jaguars : 4 réceptions, 110 yards, 2 touchdowns
Celle performance là, on ne l’avait pas forcément vu venir. Même pas sélectionné à la draft, Allen Hurns avait déjà réalisé une pré-saison intéressante, mais là il a carrément surpris toute la NFL dans son premier match de saison régulière. Ses deux premières réceptions en carrière ont toutes les deux été transformées en touchdowns (34 yards et 21 yards), ce qui a permis aux siens de prendre un avantage très surprenant sur Philadelphie (17-0). Mais malheureusement, les Jaguars ont ensuite complètement craqués, encaissant 34 points d’affilée. Malgré cette défaite et une seconde mi-temps où il a un peu disparu de la circulation, Hurns a déjà réussi à se faire un nom.

Rookie défensif de la semaine

Jeremiah Attaochu (LB) – San Diego Chargers : 3 plaquages, 1 sack, 1 fumble forcé, 1 punt bloqué
Drafté au second tour, Jeremiah Attaochu n’aura pas mis longtemps pour montrer tout son potentiel. L’ancien joueur de Georgia Tech a été productif dès son premier match en carrière, face aux Arizona Cardinals. Avec un sack provoquant un fumble, ainsi qu’un punt bloqué, il aura donné un coup de main énorme à l’attaque des Chargers. Le coach de San Diego, Mike McCoy, est déjà sous le charme : « Je ne suis pas surpris par les actions qu’il a réalisées. Il a une énorme envie de gagner, et travaille très dur ». Malheureusement pour les Californiens, cela n’aura pas suffi.

Top 5 des autres rookies de la semaine

1 – Kelvin Benjamin (WR) – Carolina Panthers : 6 réceptions, 92 yards, 1 touchdown
Après avoir perdu des joueurs comme Steve Smith et Ted Ginn Jr. au poste de receveur, Carolina va désormais plus que jamais compter sur son premier tour de draft, Kelvin Benjamin. Malgré l’absence du quarterback titulaire Cam Newton, Benjamin a montré qu’il avait le potentiel pour être le receveur numéro un de son équipe. Son joli touchdown de 26 yards face à Mike Jenkins dans le dernier quart-temps n’est que le symbole du gros talent que représente l’ancien joueur de Florida State. Avec six réceptions et 92 yards, Benjamin aura fait étalage de ses qualités, le tout avec Derek Anderson aux commandes.

2 – Chris McCain (LB) – Miami Dolphins : 1 plaquage, 1 sack, 1 punt bloqué
Après la rencontre, Chris McCain était en larmes. Non drafté, l’ancien linebacker de California revient de loin, lui qui a souvent eu des problèmes de comportement à l’université. Pour son premier match NFL, il aura réussi à sacker son idole, Tom Brady, qu’il respecte tant. Outre ce sack, il aura surtout bloqué un punt dès le début du match, permettant ainsi à son attaque d’aller inscrire rapidement le premier touchdown de la saison.

3 – Bradley Roby (CB) – Denver Broncos : 7 plaquages, 3 passes défendues
Quand vous êtes opposé à Reggie Wayne pour votre premier match NFL, il vaut mieux être prêt pour ne pas être ridicule. Et Bradley Roby a fait du bon boulot. Auteur de 7 plaquages, le cornerback a surtout répondu présent dans des moments clés du match. Au début du troisième quart-temps, il stoppe Hakeem Nicks suite à un slant à un yard de la end zone, forçant les Colts à tenter une quatrième tentative qui ne donnera rien. Et surtout, c’est lui qui va dévier une passe destinée à Reggie Wayne sur un 4è down en toute fin de match, assurant ainsi la victoire à son équipe.

4 – Brandin Cooks (WR) – New Orleans Saints : 7 réceptions, 77 yards, 1 touchdown + 1 course, 18 yards
Considéré par beaucoup comme le joueur offensif le plus versatile de la dernière draft, Brandin Cooks a confirmé sa réputation dès son premier match chez les professionnels. Auteur de sept réceptions pour 77 yards et 1 touchdown, il a également couru pour 18 yards sur un reverse. Sa vitesse ainsi que le respect de ses tracés ont impressionné, et Drew Brees compte bien utiliser au maximum sa nouvelle arme offensive. A l’image de Reggie Bush et Darren Sproles les saisons précédentes, le rookie Cooks est désormais dans ce rôle de facteur X, capable de faire exploser n’importe quelle défense.

5 – Terrance West (RB) – Cleveland Browns : 16 courses, 100 yards
Avec la blessure dès le début du match du running back titulaire Ben Tate, Terrance West avait là une belle occasion de montrer tout son potentiel. Et c’est ce qu’il a fait. En 16 courses, il a couru pour 100 yards, et a été l’un des artisans de la très belle remontée des Browns à Pittsburgh, même si Cleveland finira tout de même par s’incliner. Sa capacité d’élimination et son explosivité ont fait très mal à la défense des Steelers, qui n’a jamais vraiment réussi à le ralentir.

Commentaires
Advertisement
tdabannierehrc
Parier en ligne avec :
17-Déc à 3:30KC1.75pariez1.75
17-Déc à 20:00BUF1.45pariez2.2MIA
17-Déc à 20:00CAR1.55pariez2GB
17-Déc à 20:00CLE3pariez1.23BAL
Soirées NFL
au Hard Rock Café

S’inscrire à la Newsletter !

Facebook

Épicerie US
American Life Market
Maillots NFL
Acheter sur le Nike Store
Forum
Discuter entre supporters !
Advertisement
Créations graphiques

Sur le même thème A la une