Retrouvez TDA sur

Vous n'aimez pas la pub ?
Nous non plus.

Mais TDActu a besoin de la pub pour vivre et se développer. Nous sommes une petite structure, mais nous espérons grandir. Si vous voulez nous aider, vous pouvez retirez adBlock pour ce site ou aidez nous sur Tipeee.

Merci !
L’équipe TDActu

Résumés

NFL semaine 2 (22h) : les Packers reviennent de loin, les Texans et Broncos enchaînent

Les matchs de 22h ont aussi eu leurs lots d’émotions. Entre un retour inespéré pour les Packers dans leur antre du Lambeau Field, la nette victoire des Texans et les échanges de field goals à Tampa Bay, il y en avait pour tout les goûts.

Sinon les Broncos continuent de gagner alors que les Chargers réussissent le coup de la soirée en faisant tomber les champions en titre !

nelson

Encore une prestation de haute volée pour Jordy Nelson

San Diego Chargers (1-1) – Seattle Seahawks (1-1) : 30-21

New-York Jets (1-1) – Green Bay Packers (1-1) : 24-31
Scénario complètement fou au Lambeau Field. Après avoir menés 21 à 3, les Jets ont vu les Packers revenir à leur hauteur puis mener 31 à 24. Mais sur une 4&4 à 5 minutes de la fin, Geno Smith (16/32, 176 yards, 1TD , 1 int) trouve Jeremy Kerley dans la end zone, 31-31 se dit-on. Sauf que les arbitres annulent le touchdown pour un temps-mort demandé par le coordinateur offensif des Jets ! Derrière les Jets ne marquent pas et s’inclinent 31 à 24.

Pourtant tout commence bien avec trois touchdowns sur les trois premier drives des Jets. Deux au sol par l’intermédiaire de Smith et Chris Ivory (13 courses, 43 yards, 1TD) et un aérien sur une réception d’Erick Decker (21-3). Les Packers sont sonnés et ne s’en remettent qu’aux field goals de Mason Crosby (21-3). Mais à 2 minutes de la fin du premier acte, Smith est intercepté. Un turnover que les Jets payent cher puisque en peu de temps, Aaron Rodgers (25/42, 346 yards 3TD), approximatif jusque là, remonte le terrain et trouve Randall Cobb dans la end zone (21-16). Les Packers rentrent aux vestiaires presque rassurés.

Les Packers repassent devant (21-22) lorsque Rodgers trouve de nouveau Cobb puis mènent 24 à 21 après la transformation à 2 points. Une transformation qui aura eu le don d’énerver Muhammad Wilkerson, expulsé pour une bagarre après la conversion à 2 points. Les Jets reviennent avec un field goal (24- 24) avant que Jordy Nelson (9rec, 209 yards, 1TD) ne mette les siens sur orbite (24-31). Les Packers reviennent de loin et peuvent clairement savourer cette victoire.

Kansas City Chiefs (0-2) – Denver Broncos (2-0) 17-24
Héroique ! Il reste 15 secondes de jeu, Alex Smith (26/42, 255 yards) est a 2 yards de la end zone sur 4ème tentative. Il arme, envoi le ballon… Mais c’est Nate Irving à la réception. Le linebacker va donner la victoire aux Broncos en déviant le cuir. Les hommes de John Fox l’emportent 24 à 17.

Il aura fallu trois passes à Peyton Manning (21/26, 242 yards, 3 TDs) pour trouver la end zone des Chiefs. Deux fois Emmanuel Sanders (8 réceptions, 108 yards) puis Julius Thomas (4 réceptions, 39 yards) et voilà les Broncos déjà en tête ! Jamaal Charles se blesse et Kansas City est en grande difficulté après le premier quart d’heure.
Mais les Chiefs ne se dégonflent pas. Après un field goal, le remplaçant de Charles, Knile Davis (22 courses, 79 yards, 2 TDs) court pour 3 yards et fait repasser son équipe en tête (10-7).

Un avantage de courte durée…. Le shérif se remet en route et après un drive de 75 yards et 5 passes complétées sur 5, il trouve le tight end Jacob Temme dans la end zone. Dans la foulée, Demaryus Thomas (5 réceptions, 62 yards, 1 TD) sort une réception monstrueuse et ça fait dix points d’avance pour Denver à mi-parcours.
Dix minutes de possession et une vingtaine de jeu pour arriver en position de field goal… C’est déjà pas cher payé mais quand le field goal est raté c’est encore pire ! Voilà à quoi a ressemblé le troisième quart temps pour Kansas City.

Alex Smith était pas loin d’avoir trouvé la solution : priver Peyton Manning de ballon. Pendant les trente dernières minutes, c’est le quarterback des Chiefs qui a dicté le jeu… Jusqu’à ce dernier drive qui vient mourir à 2 yards de l’égalisation. Cruel pour les Chiefs qui subissent une deuxième défaite et perdent Jamaal Charles et Eric Berry sur blessure. Denver a eu chaud mais prend la tête de l’AFC Ouest.

Oakland Raiders (0-2) – Houston Texans (2-0) : 14-30
Où s’arrêtera JJ Watt ? C’est la question que tout le monde de la NFL se pose ce soir. Probablement meilleur défenseur du circuit, le joueur des Texans est devenu encore plus énorme lors du match face aux Raiders. Aligné en attaque sur la ligne de la end-zone adverse, il se retrouve tout seul et Ryan Fitzpatrick (14/19, 139 yards, 2 TD) lance le ballon dans sa direction. Réception facile, JJ Watt vient de marquer le premier touchdown de sa carrière. Et Houston mène 7-0. Ensuite c’est le rouleau compresseur. Arian Foster (28 ballons, 138 yards, 1 TD) vient doubler la mise avec un touchdown au sol en toute fin de premier quart-temps. Puis Randy Bullock ajoute 3 points dans la cagnotte de Houston. Pendant ce temps, les Raiders sont maintenus à 0 point. Kareem Jackson s’offre même une interception de 56 yards sur Derek Carr (27/42, 263 yards, 1 TD, 2 int). Rien ne veut fonctionner pour Oakland : à une minute de la pause, James Jones (9 réc, 112 yards, 1 TD) effectue un double fumble que les Texans récupèrent à 3 yards de leur zone. 17-0 à la mi-temps pour les visiteurs.

Oui, oui, JJ Watt sait aussi capter des ballons dans la end zone

Oui, oui, JJ Watt sait aussi capter des ballons dans la end zone

Et ça ne va pas mieux au retour. Sur la première possession, les Raiders perdent encore la balle sur un fumble. Fitzpatrick en profite pour trouver DeAndre Hopkins (3 réc, 22 yards, 1 TD) dans la end-zone. 24-0, ça commence à faire beaucoup. Et ça ne s’arrête pas puisque les Texans en rajoutent trois au pied. Finalement, les Raiders parviennent à l’entrée de la zone des Texans sur une interférence de passe discutable et Darren McFadden (12 ballons, 37 yards, 1 TD) inscrit les premier points d’Oakland au début du dernier quart-temps, 27-7. Cela ne changera quasiment rien puisque les visiteurs vont repasser un field goal avant que Carr ne se fasse une nouvelle fois intercepter. Les Raiders vont tout de même bloquer un nouveau field goal et enchaîner par un touchdown de James Jones à 13 secondes du terme. Mais le mal est fait. Les Texans s’imposent 30 à 14 dans un match sans suspense.

Tampa Bay Buccaneers (0-2) – Saint-Louis Rams (1-1) : 17-19
A 42 secondes de la fin, Greg Zuerlein réussit son quatrième field goals de la soirée. Grâce à ses coéquipiers défensifs, celui-ci sera celui de la victoire 19 à 17.

Le match aura mis du temps à se décider à cause de conditions climatiques difficiles et de deux attaques peu en jambe contrairement aux deux kickers. Dans ce duel, les attaques sont souvent passées par le sol comme l’illustre les touchdowns à la course de Josh McCown et Zach Stacy (7-7).
Avant de rentrer aux vestiaires, Greg Zuerlein rentre le premier de ses field goals (7-10).

Le second acte commence mal pour les Rams avec un fumble. Un turnover bonifié par les Buccaneers après une nouvelle course dans la end zone de McCown (14-10). Ensuite les équipes enchaînent les field goals (17-16) avant ce final remporté par les Rams.
Les deux équipes ont montré beaucoup de lacunes ce soir mais Austin Davis a au moins le mérite de gagner son premier match officiel.

 

Commentaires
Advertisement
tdabannierehrc
Parier en ligne avec :
12-Déc à 3:30MIA4.25pariez1.1NE
15-Déc à 3:25IND1.92pariez1.6DEN
16-Déc à 23:30DET1.27pariez2.8CHI
17-Déc à 3:25KC1.75pariez1.75
Soirées NFL
au Hard Rock Café

S’inscrire à la Newsletter !

Facebook

Épicerie US
American Life Market
Maillots NFL
Acheter sur le Nike Store
Forum
Discuter entre supporters !
Advertisement
Créations graphiques

Sur le même thème A la une