Retrouvez TDA sur

Vous n'aimez pas la pub ?
Nous non plus.

Mais TDActu a besoin de la pub pour vivre et se développer. Nous sommes une petite structure, mais nous espérons grandir. Si vous voulez nous aider, vous pouvez retirez adBlock pour ce site ou aidez nous sur Tipeee.

Merci !
L’équipe TDActu

Le journal des Rookies

Le journal des Rookies – Semaine 3

Chaque mercredi, Touchdown Actu vous propose un tour d’horizon des meilleures performances des rookies de la NFL. Vous aurez donc droit au rookie offensif et défensif de la semaine, ainsi qu’à un top 5 pour les autres débutants qui auront également brillé.

Sans titre

A nouveau décisif contre New York, Kyle Fuller est élu pour la seconde fois d’affilée « rookie défensif de la semaine »

Rookie offensif de la semaine

Jordan Matthews (WR) – Philadelphia Eagles (choisi au 2ème tour, 42ème choix) : 8 réceptions, 59 yards, 2 touchdowns
Avec cette belle ligne statistique, Jordan Matthews a non seulement aidé son équipe à battre le rival de division qu’est Washington, mais il a surtout marqué l’histoire de sa franchise. En effet, il devient seulement le huitième rookie de l’histoire des Eagles à réceptionner deux touchdowns dans un même match, ainsi que le premier rookie depuis Keith Jackson en 1988 à capter autant de ballons dans une seule rencontre. Avec le retour de Jeremy Maclin et les promesses de Jordan Matthews, les Eagles ne souffrent pas trop du départ de DeSean Jackson pour l’instant.

Rookie défensif de la semaine

Kyle Fuller (CB) – Chicago Bears (choisi au 1er tour, 14ème choix) : 7 plaquages, 2 passes défendues, 1 interception, 2 fumbles forcés
Il a remis ça ! Déjà élu rookie défensif la semaine dernière, Kyle Fuller fait donc le doublé. Comme contre San Francisco, le cornerback rookie a de nouveau été décisif en interceptant le quarterback adverse. Cette fois-ci, c’est Geno Smith qui a vu atterrir son lancer dans les mains de Fuller, qui plus est dans la end zone. Pour sa première titularisation en carrière, Fuller a également forcé deux fumbles, même si ces derniers ont à chaque fois été récupérés par les Jets. Depuis la blessure de Charles Tillman, le rookie a parfaitement pris le relais, et prouve match après match que sa sélection au premier tour de la draft était un bon choix.

Top 5 des autres rookies de la semaine

1 – Anthony Hitchens (MLB) – Dallas Cowboys (choisi au 4ème tour, 119ème choix) : 13 plaquages, 1 passe défendue, 1 plaquage pour perte de yards
Titularisé pour la première fois au poste de middle linebacker, Anthony Hitchens a parfaitement su remplacer Rolando McClain, forfait pour une blessure à l’aine. En plus de ses 13 plaquages, Hitchens a surtout été décisif en sortant l’action du match. Menés 21-17 au milieu du troisième quart-temps, les Cowboys tentent d’arrêter le drive des Rams, qui sont sur la ligne des 15 yards de Dallas. A ce moment-là, sur une quatrième tentative avec un yard à effectuer, Hitchens réussit un stop crucial face au running back de St. Louis Zac Stacy. C’était sûrement le tournant du match, puisque Dallas s’est ensuite imposé 34-31.

2 – John Brown (WR) – Arizona Cardinals (choisi au 3ème tour, 91ème choix) : 4 réceptions, 52 yards, 2 touchdowns
« Personne ne me connait, seuls mes coéquipiers savent que quand je reçois le ballon, je peux faire des choses ». Voici les mots signés John Brown après la belle victoire des Cardinals contre San Francisco. Forcément dans l’ombre de Larry Fitzgerald et Michael Floyd, Brown a su tirer son épingle son jeu. Dans une rencontre où les deux receveurs stars d’Arizona ont été relativement bien muselés, le rookie en a profité pour se montrer décisif en étant à la réception des deux seuls touchdowns du match coté Cardinals. Visiblement, les 49ers ne s’attendaient pas à cela…

3 – Kelvin Benjamin (WR) – Carolina Panthers (choisi au 1er tour, 28ème choix) : 8 réceptions, 115 yards, 1 touchdown
Malgré la déroute des Panthers face à Pittsburgh, Kelvin Benjamin continue de montrer son énorme potentiel. Il a d’ailleurs été l’un des seuls points positifs de Carolina dans ce match, avec notamment un superbe touchdown de 35 yards dans le garbage time. Depuis le début de saison, Benjamin prouve match après match qu’il est bien le receveur numéro un de cette équipe. C’est la deuxième fois en trois semaines qu’il se retrouve dans notre classement.

4 – Khalil Mack (OLB) – Oakland Raiders (choisi au 1er tour, 5ème choix) : 7 plaquages, 1 plaquage pour perte de yards.
Après une pré-saison et un match d’ouverture difficiles, Khalil Mack monte en puissance depuis deux semaines. Face aux Patriots, le cinquième choix de la dernière draft a véritablement dominé Nate Solder. Ce dernier n’a d’ailleurs pas hésité à l’encenser : « C’est un incroyable talent. Il sera assurément un bon joueur à mon avis. » Mettant beaucoup de pression sur Tom Brady, tout en étant efficace contre la course, Mack a marqué les esprits.

5 – Lorenzo Taliaferro (RB) – Baltimore Ravens (choisi au 4ème tour, 138ème choix) : 18 courses, 91 yards, 1 touchdown
La belle surprise de la semaine ! Avec l’affaire Ray Rice et la blessure de Bernard Pierce, Lorenzo Taliaferro a été titularisé pour la première fois de sa carrière à Cleveland. Et il a répondu présent. S’il continue sur cette voie, il pourrait rapidement devenir le running back numéro un des Ravens. Il rappelle beaucoup l’ancien coureur de Baltimore Jamal Lewis dans sa façon de jouer. Par contre, il ne représente aucune menace en tant que receveur dans le jeu de passe.

Commentaires
Advertisement
tdabannierehrc
Parier en ligne avec :
17-Déc à 23:05SEA1.75pariez1.75LA
17-Déc à 23:25PIT1.92pariez1.6NE
17-Déc à 23:25SF1.6pariez1.92TEN
18-Déc à 3:30OAK2.05pariez1.52DAL
Soirées NFL
au Hard Rock Café

S’inscrire à la Newsletter !

Facebook

Épicerie US
American Life Market
Maillots NFL
Acheter sur le Nike Store
Forum
Discuter entre supporters !
Advertisement
Créations graphiques

Sur le même thème A la une