Retrouvez TDA sur

Vous n'aimez pas la pub ?
Nous non plus.

Mais TDActu a besoin de la pub pour vivre et se développer. Nous sommes une petite structure, mais nous espérons grandir. Si vous voulez nous aider, vous pouvez retirez adBlock pour ce site ou aidez nous sur Tipeee.

Merci !
L’équipe TDActu

Atlanta Falcons

Analyse d’avant saison : Atlanta Falcons

Tous les jours jusqu’au début de la saison, Touchdown Actu vous propose la présentation d’une équipe. Etape numéro 29 : Atlanta.

En terminant premiers de la division NFC South l’an dernier, les Falcons s’étaient positionnés parfaitement pour atteindre le Superbowl. C’était sans compter sur Aaron Rodgers et les Packers qui ont détruit Atlanta sur leur terrain 48-21 en demi-finale de conférence.

En sélectionnant Julio Jones au premier tour, Atlanta s’est montré très agressif pendant la Draft afin d’ajouter une arme de choix à l’arsenal offensif de Matt Ryan. L’objectif affiché étant de faire mieux que l’an dernier.

Les Falcons ont beaucoup donné pour obtenir Julio Jones. A lui de justifier les attentes.

La saison dernière : 13 victoires – 3 défaites. Éliminés en demi-finale de conférence par les Green Bay Packers

Mouvements à l’intersaison : Peu de mouvements en Georgie lors de cette intersaison, en remontant dans la Draft grâce à un échange avec les Cleveland Browns, Atlanta a pu sélectionner avec le 6ème choix, le receveur d’Alabama Julio Jones, et ainsi donner un partenaire de choix à Roddy White. Peu de départs importants à enregistrer si ce n’est celui du receveur Michael Jenkins. Du côté des arrivées, Ray Edwards des Vikings vient renforcer la ligne défensive et sera le parfait complément de John Abraham. En re-signant certains de ses éléments clés comme Jason Snelling ou encore Eric Weems, Atlanta conserve ses meilleurs joueurs.

Draft : Julio Jones (WR), Akeem Dent (LB), Jacquizz Rodgers (RB), Matt Bosher (P).
Signatures : Ray Edwards (DE) 5 ans et 30 millions (11 garantis), Reggie Kelly (TE).
Re-signatures : Stephen Nicholas (LB) 5 ans, Mike Peterson (LB), Tyson Clabo (OT) 5 ans et 27 millions, Eric Weems (CB), Justin Blalock (OG), Jason Snelling (RB).
Coupes notables : Jamaal Anderson (DE), Michael Jenkins (WR).
Pertes notables : Jerious Norwood (RB), Michael Jenkins (WR), Harvey Dahl(G), Jamaal Anderson (DE), Brian Williams (CB), Erik Coleman (SS), Michael Koenen (P).

Les points forts : Atlanta a l’une des meilleures attaques de la ligue, avec des très bons éléments à plusieurs postes clés. Matt Ryan au poste de quarterback, Michael Turner et Jason Snelling au poste de running-back, secondés par une ligne offensive de très haut niveau. Et enfin, Roddy White, Julio Jones et Tony Gonzalez aux postes de receveurs et de tight-end. Forts d’une domination sans partage à domicile, leur seule défaite de l’année au Georgia Dome leur a été infligée lors de la demi-finale de conférence face à Green Bay. La ligne défensive d’Atlanta est également de très haut niveau avec John Abraham et Ray Edwards, et les Falcons sont très bien équipés pour défendre la course.

Les points faibles : Un des points faibles des Falcons se situe au niveau de leur secondary, l’an dernier ils n’ont pas pu stopper les assauts d’Aaron Rodgers et consorts, encaissant 48 points à domicile lors d’un match de playoffs. Il s’agira pour les defensive-backs d’Atlanta d’élever leur niveau dans une division ou Drew Brees et les Saints semblent de retour pour laver l’affront de l’an dernier. De plus, il faudra pouvoir assumer l’attente de résultats et la pression liée à celle-ci au mois de janvier. Pour un jeune quarterback comme Matt Ryan, la situation est comparable à celle de Joe Flacco, il faudra élever considérablement son niveau de jeu pour espérer atteindre le Superbowl.

Facteur(s) X : Atlanta a pris d’énormes risques en sélectionnant Julio Jones, le receveur d’Alabama devra confirmer tous les espoirs placés en lui, et permettre à Mike Smith d’ouvrir son playbook beaucoup plus que l’an dernier, où Roddy White était la seule option viable au poste de receveur. Si l’attaque tourne bien, les Falcons devront progresser dans leur défense contre la passe, même si le pass rush est de qualité, la couverture du secondary laisse parfois à désirer. C’est précisément ce domaine qui sera décisif pour retourner aux playoffs et y avoir du succès.

En résumé : Atlanta est mieux armé que l’an dernier pour repartir à la conquête du Superbowl, mais pour cela, il faudra déjà accrocher les playoffs. Dans une NFC South très relevée, il faudra compter avec les Buccaneers et surtout les Saints. Gagner 10 matches ne pourrait pas être suffisant cette saison pour accéder à la postseason. Cependant Atlanta à les moyens de ses ambitions.

Advertisement
tdabanniereunibet

Fil Info

Parier en ligne avec
8 Déc à 20:00ATL1.42pariez2.4CAR
8 Déc à 20:00BUF2.85pariez1.3BAL
8 Déc à 20:00CLE1.25pariez3.1CIN
8 Déc à 20:00GB1.08pariez5.1WAS

S’inscrire à la Newsletter !

Facebook

Maillots NFL
Sur Fanatics FR
Forum
Discuter entre supporters !
Advertisement
Créations graphiques

Sur le même thème A la une

Touchdown Actu

GRATUIT
VOIR

Warning: Use of undefined constant ENV - assumed 'ENV' (this will throw an Error in a future version of PHP) in /home/tda/public_html/wp-content/themes/the-league-tda/partials/version-notifier.php on line 1