Retrouvez TDA sur

Vous n'aimez pas la pub ?
Nous non plus.

Mais TDActu a besoin de la pub pour vivre et se développer. Nous sommes une petite structure, mais nous espérons grandir. Si vous voulez nous aider, vous pouvez retirez adBlock pour ce site ou aidez nous sur Tipeee.

Merci !
L’équipe TDActu

Le journal des Rookies

Le journal des Rookies – Semaine 4

Chaque mercredi, Touchdown Actu vous propose un tour d’horizon des meilleures performances des rookies de la NFL. Vous aurez donc droit au rookie offensif et défensif de la semaine, ainsi qu’à un top 5 pour les autres débutants qui auront également brillé.

Outre Teddy Bridgewater, nous avons décidé de récompenser également son coéquipier

Outre Teddy Bridgewater, nous avons décidé de récompenser également son coéquipier Jerrick McKinnon.

Rookie offensif de la semaine

Le duo Teddy Bridgewater (QB, choisi au 1er tour, 32ème choix) / Jerrick McKinnon (RB, choisi au 3ème tour, 96ème choix) – Minnesota Vikings : 19/30 à la passe, 317 yards + 5 courses, 27 yards, 1 touchdown pour T.Bridgewater / 18 courses, 135 yards, 1 touchdown + 1 réception de 17 yards pour J.McKinnon
Ils ont tous les deux réalisé un superbe match pour Minnesota, alors nous avons décidé de partager le titre de rookie offensif de la semaine. Face à Atlanta, Teddy Bridgewater et Jerrick McKinnon ont tout simplement redonné vie à l’attaque des Vikings, toujours privée d’Adrian Peterson. Pour sa première titularisation, le jeune quarterback s’est montré impressionnant de maitrise. Et même s’il a dû quitter le match pour une blessure à la cheville, il aura conquis son public, qui a scandé des « Teddy, Teddy ». Derrière lui, le running back J.McKinnon a carrément explosé, compilant 152 yards au total. Avec l’autre coureur Matt Asiata, ils auront parfaitement profité des brèches ouvertes par leur ligne offensive.

Rookie défensif de la semaine

C.J. Mosley (LB) – Baltimore Ravens (choisi au 1er tour, 17ème choix) : 11 plaquages dont 1 pour perte de yards, 2 passes défendues
Les Carolina Panthers n’ont pas vu le jour à Baltimore, et C.J. Mosley a sa part de responsabilité là dedans. Le linebacker a tout simplement réussi le meilleur match de sa jeune carrière dimanche. Que ce soit contre la course, la passe, ou pour mettre de la pression sur Cam Newton, Mosley aura été partout. Il finit le match avec 11 plaquages, soit le total le plus élevé de son équipe. Cette très belle performance confirme le début de saison solide du rookie, drafté au premier tour en mai dernier.

Top 5 des autres rookies de la semaine

1 – Blake Bortles (QB) – Jacksonville Jaguars (choisi au 1er tour, 3ème choix) : 29/37 à la passe, 253 yards, 1 touchdown, 2 interceptions
Comme Teddy Bridgewater, Blake Bortles a fêté sa première titularisation chez les professionnels ce week-end. Auteur d’une superbe première mi-temps (15/18, 149 yards, 1 touchdown), Bortles n’aura pas mis longtemps pour montrer qu’il était l’homme de la situation pour Jacksonville au poste de quarterback. Les choses se sont ensuite un peu compliquées pour lui et son équipe, mais le rookie a redonné espoir à sa franchise. Et ça c’est déjà une victoire.

2 – Mike Evans (WR) – Tampa Bay Buccaneers (choisi au 1er tour, 7ème choix) : 4 réceptions, 65 yards, 1 touchdown
Blessé aux adducteurs durant le match, Mike Evans ratera environ trois semaines de compétition. C’est une nouvelle assez regrettable car le rookie avait réussi à lancer sa saison contre Pittsburgh dimanche. Auteur de 4 réceptions, 65 yards et 1 touchdown, il aura joué un vrai rôle dans la première victoire des Tampa Bay Buccaneers en 2014. Evans aura notamment été décisif dans le troisième quart-temps, avec une réception assez difficile de plus de 40 yards, permettant aux siens de se retrouver à trois yards de la end zone pour ensuite égaliser.

3 – Zack Martin (G) – Dallas Cowboys (choisi au 1er tour, 16ème choix)
DeMarco Murray réalise un début de saison exceptionnel, et il peut remercier sa ligne offensive. Le rookie Zack Martin joue à un superbe niveau, et ouvre des brèches à son running back, tout en protégeant parfaitement Tony Romo. En compagnie de Tyron Smith, Ronald Leary, Travis Frederick et Doug Free, Martin joue peut-être dans la meilleure ligne offensive de la NFL actuellement. Et il n’est pas étranger à cela.

4 – Ha Ha Clinton-Dix (FS) – Green Bay Packers (choisi au 1er tour, 21ème choix) : 5 plaquages
Progressivement, Ha Ha Clinton-Dix est en train de devenir ce playmaker défensif que recherche Green Bay. Même s’il n’est pas encore titulaire, il joue la majorité des snaps et en profite pour réaliser des actions importantes. Ce week-end à Chicago, il réalise sans doute le stop du match, juste avant la mi-temps. Il reste neuf secondes au chronomètre, et les Packers mènent 21-17. Jay Cutler trouve Martellus Bennett à un yard de la end zone, mais ce dernier est plaqué immédiatement par Clinton-Dix qui empêche le touchdown. Le temps s’écoule, et les Bears rentrent au vestiaire avec aucun point supplémentaire. C’était sans doute le tournant du match…

5 – Andre Williams (RB) – New York Giants (choisi au 4ème tour, 113ème choix) : 15 courses, 66 yards, 1 touchdown
Jeudi soir, les Giants se sont véritablement baladés à Washington. Largement devant au score en seconde mi-temps, ils en ont profité pour faire jouer leur rookie Andre Williams, et faire souffler Rashad Jennings (auteur de 34 courses la semaine dernière). Conscient de l’opportunité, Williams a réussi à se montrer en courant pour 66 yards et 1 touchdown. De bonne augure pour la suite…

Commentaires
Advertisement
tdabannierehrc
Parier en ligne avec :
16-Déc à 23:30DET1.33pariez2.6CHI
17-Déc à 3:30KC1.75pariez1.75
17-Déc à 20:00BUF1.47pariez2.15MIA
17-Déc à 20:00CAR1.55pariez2GB
Soirées NFL
au Hard Rock Café

S’inscrire à la Newsletter !

Facebook

Épicerie US
American Life Market
Maillots NFL
Acheter sur le Nike Store
Forum
Discuter entre supporters !
Advertisement
Créations graphiques

Sur le même thème A la une