Retrouvez TDA sur

Vous n'aimez pas la pub ?
Nous non plus.

Mais TDActu a besoin de la pub pour vivre et se développer. Nous sommes une petite structure, mais nous espérons grandir. Si vous voulez nous aider, vous pouvez retirez adBlock pour ce site ou aidez nous sur Tipeee.

Merci !
L’équipe TDActu

Résumés

NFL semaine 5 : retour perdant pour Alex Smith face aux 49ers , les Chargers humilient les Jets

San Diego Chargers (4-1) – New-York Jets (1-4) : 31-0

Oliver

Prestation XXL pour Oliver avec 2 touchdowns et 182 yards !

Le mot n’est pas trop fort. C’est la crise chez les Jets. 0 point, c’est le triste résultat qui trône à côté de leur nom au Qualcomm Stadium de San Diego. Alors que les Chargers affichent un convaincant 31. Mieux, alors que le jeu au sol souffrait des absences de Ryan Matthews et de Danny Woodhead, les Chargers ont trouvé leur nouveau Darren Sproles : Branden Oliver. Rapide, vif, efficace et qui porte le numéro 43. La comparaison est vite trouvée. 4 réceptions, 68 yards et 1 touchdown dans les airs, plus 19 courses 114 yards et un touchdown au sol, Oliver mérite largement le terme d’homme du match. Philip Rivers (20/28, 288 yards, 3 TD, 1 int) réalise encore une grosse performance grâce à l’éternel Antonio Gates (4 réc, 60 yards, 2 TD) qui permet de mener 14-0 après 20 minutes de jeu.

Côté Jets que dire ? Il a fallu attendre le 4e quart-temps et un interférence de passe de San Diego pour que New York atteigne la moitié de terrain adverse. Rex Ryan a bien tenté de mettre Geno Smith (4/12, 27 yards, 1 int) titulaire sur le match. Mais au vu de son rating de 7,6 à la mi-temps, il n’était pas question de continuer comme ça. Il a donc tenté de faire jouer Michael Vick (9/20, 47 yards) mais sans succès non plus. 11 1e tentatives sur le match, 151 yards gagnés en tout, 1/12 en 3e tentative, les Jets ont été absolument horribles à voir. Les motifs d’espoir sont rares pour New York car même la défense, plutôt résistante cette saison, a complètement flanché en accordant 439 yards aux Chargers. Il faut espérer un rapide retour en forme pour la réception des Broncos la semaine prochaine

Kansas City Chiefs (2-3) – San Francisco 49ers (3-2) : 17-22

Belle opposition entre les deux équipes aux bilans équilibrés. Un match qui a tourné en faveur des 49ers dans le dernier quart lorsque les Chiefs sont pénalisés pour 12 hommes sur le terrain sur une 4&1. Derrière, les 49ers obtiennent un nouveau first down et gèrent bien au sol avec Frank Gore (18courses, 107yards) . Ils finissent par ajouter 3 points à leur compteur pour mener 22 à 17. Un écart que les Chiefs ne remontreront pas avec 0 temps-mort et 2 minutes à jouer. Pire, Alex Smith (17/31,17yards,1TD) est même intercepté en fin de match.

Avant cela, la première mi-temps avait été plutôt prolifique avec un seul punt. Les Chiefs marquent sur leurs deux premiers drive avec une réception de Travis Kelce dans la end zone (7-0) et un field goal. Les 49ers eux répondent aux pieds avec deux field goals (10-6) avant de passer devant à 30 secondes de la pause grâce à Stevie Johnson trouvé seul dans la end zone après avoir enrhumé son vis à vis (10-13).

Au retour des vestiaires, les Chiefs reprennent la tête lorsque Smith lance une passe courte en direction de DeAnthony Thomas qui parcoure 17 yards pour le touchdown (17-13). Les locaux repasseront devant avec deux field goals de Phil Dawson (17-19). Puis vient ce tournant sur 4&1, preuve que les matchs de football peuvent basculer sur le moindre détail.

Denver Broncos (3-1) – Arizona Cardinals (3-1) : 41-20

Commentaires
Advertisement
tdabannierehrc
Soirées NFL
au Hard Rock Café

S’inscrire à la Newsletter !

Facebook

Épicerie US
American Life Market
Maillots NFL
Acheter sur le Nike Store
Forum
Discuter entre supporters !
Advertisement
Créations graphiques

Sur le même thème A la une