Retrouvez TDA sur

Vous n'aimez pas la pub ?
Nous non plus.

Mais TDActu a besoin de la pub pour vivre et se développer. Nous sommes une petite structure, mais nous espérons grandir. Si vous voulez nous aider, vous pouvez retirez adBlock pour ce site ou aidez nous sur Tipeee.

Merci !
L’équipe TDActu

Résumés

NFL Semaine 5 (22h) : les Broncos brisent l’invincibilité des Cardinals

Denver Broncos (3-1) – Arizona Cardinals (3-1) : 41-20

C’est invaincus que les Cardinals se présentent dans un Authority Filed at Mile High venteux et baigné de soleil. Face à l’armada offensive des Broncos, la tâche s’annonce rude. Mission difficile, mais pas impossible pour les hommes de Bruce Arians, habitués à déjouer les pronostics.

Mais de suspense, il n’y en aura pas véritablement eu. Malgré des Cardinals accrocheurs, les protégés de John Fox ont rapidement pris les commandes pour ne jamais les lâcher. S’ils ont longtemps peiné à faire le trou, les coéquipiers de Manning n’ont jamais véritablement tremblé, dans une rencontre sans grand rebondissement, mis à part les débuts précipités de Logan Thomas. Face à des Broncos appliqués en attaque et agressifs en défense, les Cardinals ont gâché beaucoup trop d’opportunités pour espérer l’emporter et conserver leur invincibilité.

peyton-maning-500e-TD

Et de 500 pour Peyton Manning !

Les Cardinals gâchent, les Broncos en profitent

Ce sont pourtant les visiteurs qui frappent les premiers par la botte de Chandler Catanzaro. Peyton Manning (30/46, 466 yards, 4 touchdowns et 2 interceptions) entre alors en scène. L’objectif : la endzone et une 500e passe de touchdown. Le quarterback orchestre un drive « manningesque ». 12 jeux, 80 yards, 5 petites minutes et au bout, Julius Thomas (6 réceptions, 66 yards et 2 touchdowns). Le passeur du Colorado rejoint Brett Favre dans le club très fermé des passeurs à avoir lancé 500 touchdowns. Les Broncos prennent les devants. Définitivement. En face, les Cardinals grillent tous leur temps morts et se privent de challenge pour le reste de la période avant même la fin du premier quart temps. Sans conséquence.

Après son 500e touchdown, Peyton Manning s’offre sa 221e interception sur une passe mollassonne interceptée par un Jerraud Powers omniprésent et opportuniste. Plus de peur que de mal. La défense des Broncos tient le choc et le quarterback envoie Demaryius Thomas (8 réceptions, 226 yards et 2 touchdowns) dans la endzone sur une passe de 31 yards (14-6). Mais les Cardinals ne sont pas invaincus pour rien et la réplique ne tarde pas. Andre Ellington (16 courses, 32 yards ; 4 réceptions, 112 yards et un touchdown) réduit l’écart avant que Calais Campbell n’intercepte à nouveau Manning (14-13). Mais les joueurs de Bruce Arians sont incapables de capitaliser et rendent le cuir. Peyton Manning en profite. Le vétéran de 38 ans envoie une passe millimétrée en bord de terrain, Demaryius Thomas s’empare du ballon, enclenche le turbo et file dans la endzone au terme d’un sprint de 86 yards (21-13). Malmenés, les Broncos ont su neutraliser l’attaque du désert pour virer en tête à la pause. Les Cardinals ont beaucoup gâché. Trop.

Les Thomas font la différence

Au retour des vestiaires, le pass rush de Denver continue de harasser une ligne offensive dépassée. Drew Stanton (11/26, 118 yards) prend des coups et ne parvient pas à trouver la cadence. Les receveurs multiplient les maladresses. Victime d’une commotion, le quarterback de l’Arizona doit céder sa place au rookie Logan Thomas (1/8,81 yards et un touchdown). DeMarcus Ware lui souhaite la bienvenue à sa façon en l’envoyant goûter le gazon sur son premier snap. La rencontre perd en rythme et les deux formations s’échangent les punts. Mais pas pour longtemps. Sur une passe pourtant bien timide de Thomas, Andre Ellington parvient à capter le cuir dans le trafic et file dans la endzone, 81 yards plus loin. Le match est relancé (24-20). Ou pas.

Piqué au vif, Peyton Manning reprend les choses en mains. Bien aidé par un Demaryius Thomas intenable qui faire vivre un cauchemar à Antonio Cromartie, il étire la défense des Cardinals et se connecte avec l’autre Thomas, Julius, dans le coin de la endzone. John Fox respire. Denver reprend ses distances (34-20). Sous les ordres d’un Logan Thomas paniqué, l’attaque des Cardinals est atone. Le rookie Juwan Thompson s’offre son premier touchdown NFL et corse l’addition (41-20). Dans une fin de rencontre anecdotique, Demaryius Thomas détrône Shanon Sharpe et s’offre le record de franchise de yards dans les airs. De son côté, Peyton Manning bat son record de yards en une rencontre. Un bel après-midi pour les Broncos. Moins pour les Cardinals.

La feuille du match

[box boxscore_4570_DEN-ARI]

Commentaires
Advertisement
tdabannierehrc
Parier en ligne avec :
16-Déc à 23:30DET1.33pariez2.6CHI
17-Déc à 3:30KC1.75pariez1.75
17-Déc à 20:00BUF1.47pariez2.15MIA
17-Déc à 20:00CAR1.55pariez2GB
Soirées NFL
au Hard Rock Café

S’inscrire à la Newsletter !

Facebook

Épicerie US
American Life Market
Maillots NFL
Acheter sur le Nike Store
Forum
Discuter entre supporters !
Advertisement
Créations graphiques

Sur le même thème A la une