Retrouvez TDA sur

Vous n'aimez pas la pub ?
Nous non plus.

Mais TDActu a besoin de la pub pour vivre et se développer. Nous sommes une petite structure, mais nous espérons grandir. Si vous voulez nous aider, vous pouvez retirez adBlock pour ce site ou aidez nous sur Tipeee.

Merci !
L’équipe TDActu

NCAA

Le journal de la NCAA – Semaine 7

La chronique NCAA est de retour sur Touchdown Actu. Cette année, elle est rédigée par nos amis de ncaa.debats-sports.com.

L’affiche de cette semaine

Bryce Petty s'est relancé dans la course au Heisman.

Bryce Petty s’est relancé dans la course au Heisman.

Baylor (5) – TCU (9) : 61-58

Baylor revient d’on ne sait où et coiffe sur le poteau une valeureuse équipe de TCU, sur le score in-croyable de 61-58 ! Les Bears l’emportent grâce à un field goal inscrit alors que l’horloge égrenait ses derniers unités, après avoir remonté un retard de 21 points en 11 minutes. Les deux équipes ont offert un spectacle incroyable, combinant 1267 yards offensifs et 119 points, ce qui est suffisant pour battre le nombre de points combinés entre deux programmes classés dans le top-10 de l’AP Poll depuis 1936.

Bryce Petty revient dans la course au Heisman Trophy avec une fiche des plus spectaculaires (28/55, 510 yards, 6 TDs, 2 INTs).
TCU lance la rencontre pied au plancher en inscrivant deux touchdowns sur les deux premiers drives de l’attaque, une passe de Trevone Boykin pour Kolby Listenbee ainsi qu’une course de B.J. Cata-lon (0-14)  ! La défense des Horned Frogs suit le mouvement en forçant coup sur coup un ‘turnover on downs’ puis un fumble. En moins de cinq minutes, Baylor est mis sous pression et n’a plus le droit à l’erreur sur son terrain. Le message est passé, la défense des Bears met la machine en route et Bryce Petty ouvre le score pour son équipe en lançant un touchdown vers son receveur Antwan Goodley. Le second quart-temps devient un véritable concours de force, chacune des équipes marquant deux touchdowns et un field goal. Un des tournants du match est un de ces touchdowns tombé dans l’escarcelle de TCU : B.J. Catalon retourne un kickoff pour 94 yards et six points à la clé ! Les équipes rentrent aux vestiaires à la mi-temps sur ce qui se dessinent comme un véritable ‘shootout’. 31-27 TCU à la pause, score étriqué mais non moins spectaculaire.

A la reprise, les lignes se resserrent et la confrontation se révèle bien plus défensive lors du troisième quart-temps… mais pas pour longtemps. Alors que TCU mène 34-30 dans le troisième, la rencontre devient un véritable feu d’artifice. En l’espace de six minutes, les Horned Frogs prennent une avance de deux touchdowns en franchissant la barre des 50 points (51-37). Les running backs Trevorris Johnson puis Aaron Green portent chacun le ballon dans la end-zone. La démonstration des hommes de Gary Patterson n’est pas encore terminée et la défense, reconnue à travers le pays pour son efficacité, renverse le match une nouvelle fois avec un ‘pick-six’ dévastateur ! Le linebacker Marcus Mallet intercepte Bryce Petty et retourne la panse pour un touchdown potentiellement décisif. Un avantage de 21 points (58-37) à 10 minutes du terme de la rencontre devrait être suffisant en temps normal. Pourtant, Baylor réalise l’impensable.

Bryce Petty et ses compères remontent au score et égalisent à 58 partout à une vitesse folle. Le running back Devin Chafin conclut un drive de 59 secondes avec une course jusque dans la end-zone, Petty lance un second touchdown vers Antwan Goodley après un drive d’1’23 et récidive quelques minutes plus tard avec une passe dans les mains de Corey Coleman pour conclure un drive de 59 secondes ! TCU possède la balle de la victoire à moins de 5 minutes du coup de sifflet final. Les Horned Frogs se voient bloquer sur un 4th down et tentent le tout pour le tout après de nombreuses hésitations. Résultat : un choix de jeu idiot et Gary Patter-son rend la ballon à Baylor pour la victoire ! Les hôtes remontent le terrain irrémédiablement et Chris Callahan enfile le field goal salvateur alors que l’horloge affiche 0:00. 24 points inscrits sans que TCU ne puisse répondre. 61-58 score final, au terme d’un match au scénario complètement fou.

Plus tôt dans la semaine

Comme à son habitude, la défense de Stanford (25) a été des plus productives face à l’un des meilleurs quarterbacks du moment, Connor Halliday (42/69, 292 yards, 2 Touchdown, 1 Interception). Il faut dire que Kevin Hogan ( (23/35, 284 yards, 3 touchdown) a été brillant, avec une très bonne connexion made in Stanford avec son Tightend, Eric Cotton. Cependant, l’attaque des Cardinal reste un grand mystère et pour être compétitif, il ne suffit pas d’avoir l’une des meilleures défenses du pays…

Ailleurs en Ncaa

Florida State (1) grâce à une première période rondement menée, s’est sorti du piège Syracuse avec une victoire finale sur le score de 38 à 20. Jameis Winston rend une copie très bonne, avec un 30/36 pour 317 yards et 3 touchdown. Toujours pas de défaite pour les Seminoles cette saison.

Nick Marshall et Auburn n'ont rien pu faire face à Mississippi State.

Nick Marshall et Auburn n’ont rien pu faire face à Mississippi State.

Dans un match aux conditions météo dantesque, c’est Mississippi State (3) qui s’impose à domicile face à Auburn (2) sur le score de 38 à 28. Un début de match parfait pour les locaux, avec trois touchdowns sur les trois premières possessions. De plus la défense est au rendez-vous et éteint complètement un Nick Marshall qui lance une interception d’entrée de jeu. Après avoir été mené 21-0, Auburn se réveille s’appuyant sur un jeu au sol productif, qui leur permet de revenir sur les talons de leur adversaire du soir à la mi-temps (28-13). On vous passera les mauvais choix de coaching de Mississippi State, avec notamment un fake punt intercepté dans leurs propres 40 yards… En deuxième mi-temps le jeu devient moins attractif, la pluie tombant de plus belle, causant bons nombres de turnovers. L’action du match intervient en début de dernier quart-temps, avec un field goal des locaux qui leur donne onze points d’avance (31-20). Sur le coup de pied qui suit, Ricardo Louis échappe le cuir qui est recouvert par l’adversaire, qui 26 secondes plus tard, tue le match avec un touchdown. Le score final est de 38 à 23.

Mississippi State, c’est trois victoires consécutives face à des équipes classées dans le Top 10, une première dans l’histoire de la fac !

Notre Dame (6) a souffert face à North Carolina dans un match des plus offensif, se terminant sur le score de 50 à 43. Une défense à l’agonie, ce qui n’est nullement encourageant avant de recevoir Florida State samedi prochain, fort heureusement qu’Everett Golson tient la baraque. Il termine avec un 21/38 pour 300 yards, 3 touchdown et 1 interception, ainsi que 12 courses pour 71 yards. Du côté d’UNC, notons la très bonne performance du quarterback Marquise Williams, efficace au jeu aérien (24/41, 303 yards, 2 touchdowns et 1 interception) qu’au jeu au sol (18 courses pour 132 yards et 1 touchdown). Insuffisant pour mener les Tar Heels à une troisième victoire cette saison.

Après sa défaite à Ole Miss, Alabama (7) se déplaçait à Arkansas avec pour objectif de se rassurer. Ce fut le cas, dans un match très pauvre en termes de spectacle, les défenses prenant le pas sur les attaques. 89 est le chiffre clé de ce match, c’est le nombre de yards au sol des Razorbacks, habitué plutôt aux 300 yards de moyenne dans ce domaine ! Chez le Crimson Tide, Amari Cooper est sorti sur blessure après deux réceptions pour 22 yards… Victoire de Bama 14 à 13. Pour la petite information en plus, ce match était le 100e de Nick Saban à la tête du Crimson, pour un bilan toujours aussi impressionnant de 84 victoires pour 16 défaites.

Michigan State (8) peut remercier sa défense encore une fois, mais aussi son quarterback Connor Cook. Ce dernier termine le match avec trois touchdowns (19/37, 238 yards et 1 interception), bien aidé par le coureur Jérémy Langford, qui ajoute 104 yards au sol pour 13 courses. Au final, face à une équipe de Purdue intéressante, les Spartans s’imposent sur le score de 45 à 31.

Oklahoma (11) remporte le Red River Showdown face à Texas (31-26) dans un match qui ne restera pas dans les annales. En effet, beaucoup plus opportunistes que leur adversaire du jour, les Sooners ont su profiter de leur temps forts pour inscrire des points à chaque fois. Pourtant, c’est bien Texas qui a dominé ce match, avec plus de 482 yards en attaque mais voilà, encore une fois, l’indiscipline des Longhorns a été trop présente. Tyrone Swoopes a été correct avec un 27/44 pour 334 yards (2 touchdowns + 1 à la course et une interception), alors que son adversaire, Trevor Knight, a été sobre (12/20129 yards et 1 touchdown). Dixième match consécutif avec plus de 30 points marqués pour Oklahoma.

Arizona (10) a failli nous refaire le même coup que face à Cal… Cette fois-ci, la défense d’USC a su être à la hauteur le moment venu. Les Wildcats sont menés de deux points, onside kick recouvert dans la foulée. L’attaque avance bien et ils se retrouvent en 4th&7. Le kicker d’Arizona a l’opportunité de faire gagner son équipe, lui qui était à 2/4 dans ce match. Bien évidemment, les trojans appellent un temps mort pour « freeze » le kicker. Cela marche bien car ce dernier loupe sa deuxième tentative, gênée par un joueur d’USC venant par la droite. Victoire finale de la fac Californienne sur le score de 28 à 26 !

Dans le match supposé offensif de la soirée, Oregon (12) a été impressionnant de facilité, surtout en première période, face à une équipe de UCLA (18) assez pâle. Malgré un réveil lors du dernier quart-temps avec un 20 à 7 en leur faveur, les Bruins n’ont jamais pu résister à l’attaque des Ducks, emmenée par un Marcus Mariota maîtrisant son sujet (17/27, 210 yards pour 2 touchdown + 7 courses pour 75 yards et 2 touchdown). En face, Brett Hundley a eu du mal, surtout au niveau du jeu au sol (22 portées pour 89 yards et 1 touchdown). Dans le jeu aérien, ce n’est pas encore le top niveau que l’on peut attendre d’un tel prospect, assurément (26/37, 216 yards, 2 touchdown et 1 interception). Victoire finale d’Oregon sur le score de 42 à 30.

Georgia (13) n’a fait qu’une bouchée de Missouri (23), en remportant ce match sur le score sans appel de 34 à 0. La défense des Bulldogs a forcé Missouri à quatre turnovers lourds de conséquence. Les Tigers n’ont également eu aucune réponse au jeu au sol de leurs adversaires, même avec un Todd Gurley absent. Le true freshman Nick Chubb réalise une excellente performance, courant pour 143 yards et un touchdown, et mène par la même occasion au premier ‘shootout’ à l’extérieur de l’histoire de Georgia face à une équipe classé au sein du top-25 de l’AP Poll.

Oklahoma State (16) s’est fait peur face à Kansas mais remporte son cinquième match de la saison sur le score de 27 à 20. Encore une fois, pas de grosses performances individuelles à noter pour OSU, même si Desmond Roland (21 portées pour 87 yards et 1 touchdown) se détache du lot.

South Florida porte à merveille le terme « poil à gratter » cette saison et ce n’est pas East Carolina (19) qui va dire le contraire. Le problème c’est qu’offensivement, cela reste limite en dehors du duo Mike White et de son receveur Andre Davis. Alors que du côté d’ECU, on peut certes souligner le match du quarterback Shane Carden (24/33, 250 yards, 1 touchdown et 1 interception) comme on peut le faire aussi pour Justin Hardy (10 réceptions pour 114 yards) ou encore Breon Allen (18 courses pour 124 yards et 1 touchdown)… Victoire finale d’East Carolina sur le score de 28 à 17.

Georgia Tech (22) n’est plus invaincue, après l’upset de Duke (31-25). Les Blue Devils peuvent remercier le running back Josh Snead, qui avec 14 portées pour 102 yards et 1 touchdown, a participé activement au succès de son équipe.

On le sait, le début de saison de Wisconsin n’est vraiment pas faramineux. Fort heureusement pour les fans, ils peuvent compter sur un Melvin Gordon étincelant, qui est un candidat légitime au heisman. En atteste encore une fois son match dantesque face à Illinois, lui qui a porté son équipe à la victoire sur le score de 38 à 28. Le running back vedette s’en sort avec 175 yards sur 27 portées et surtout quatre touchdown ! Il a marqué les quatre premiers touchdown de son équipe… Il a été bien aidé par Corey Clement (13 courses pour 164 yards et 1 TD) qui a su profiter d’une défense d’Illinois assez friable. Il faut dire que la défense lors des situations aériennes est bonne pour ces derniers, en étouffant tout simplement Joel Stave (7/14 pour 73 yards) et Tanner McEvoy (3/4 pour 24 yards), qui n’influencent pas du tout le jeu, à l’image de la saison.

Le quarterback de Marshall, Rakeem Cato, a égalé le record détenu par Russel Wilson avec 38 matchs consécutifs avec une passe de touchdown. Il a mené son équipe à la victoire face à Middle Tennes-see (49-24) où il termine avec un 17/33 pour 337 yards et 3 touchdown (ainsi qu’une interception).

MICHIGAN WIN. Vous ne rêvez pas ! Une victoire face à Penn State (18-13) qui va faire du bien aux nombreux fans des Wolverines. Devin Gardner finit le match avec un 16/24 à la passe pour 192 yards, 1 touchdown et 1 interception. L’essentiel est assuré.

LSU s’impose sur le fil face à Florida (30-27) après une dernière minute exceptionnelle. Après une interception de la défense des Tigers, l’attaque n’avance que yards après yards. Arrive la dernière action du match. Il reste huit secondes à jouer, 27 partout, le kicker de LSU a au bout de son pied la victoire… Son coup de pied de 50 yards passe et il permet à son équipe de remporter logiquement ce match. On a enfin vu le meilleur freshman de la classe 2014 en action, Fournette termine avec 27 courses pour 104 yards et 2 touchdowns. Côté Florida, on ne donne pas les statistiques de Jeff Driskel, qui fait encore un match avec plus d’interceptions que de passes en touchdown…

Sans Deshaun Watson blessé en début de match, Clemson s’est quand même imposé face à Louisville sur le score de 23 à 17, grâce à Cole Stoudt (20/33, 162 yards et 1 interception) qui a su saisir sa chance au bon moment.
Dans le duel des équipes sans victoire, UMass l’emporte aisément face à Kent State sur le score de 40 à 17. Blake Frohnapfel a été très bon, en complétant 23 de ses 38 tentatives pour 286 yards et 3 touchdowns.

Les highlights

http://youtu.be/K-H9toS3gJI

http://youtu.be/UyyeOBfgtTU?list=UUUQCT-3r-TNb4_ms7_6ZBig

https://www.youtube.com/watch?v=XUAcKKB6KaE

Le programme de la semaine 8

 Samedi

Notre Dame (6) – Florida State (1)

Tamu (14) – Alabama (7)

Oklahoma State (16) – TCU (9)

Kansas State (17) – Oklahoma (11)

Washington – Oregon (12)

Georgia (13) – Arkansas

Commentaires
Advertisement
tdabannierehrc
Parier en ligne avec :
16-Déc à 23:30DET1.33pariez2.6CHI
17-Déc à 3:30KC1.75pariez1.75
17-Déc à 20:00BUF1.47pariez2.15MIA
17-Déc à 20:00CAR1.55pariez2GB
Soirées NFL
au Hard Rock Café

S’inscrire à la Newsletter !

Facebook

Épicerie US
American Life Market
Maillots NFL
Acheter sur le Nike Store
Forum
Discuter entre supporters !
Advertisement
Créations graphiques

Sur le même thème A la une