Retrouvez TDA sur

Vous n'aimez pas la pub ?
Nous non plus.

Mais TDActu a besoin de la pub pour vivre et se développer. Nous sommes une petite structure, mais nous espérons grandir. Si vous voulez nous aider, vous pouvez retirez adBlock pour ce site ou aidez nous sur Tipeee.

Merci !
L’équipe TDActu

Résumés

NFL Semaine 6 (22h25) : Dallas réalise l’exploit en s’imposant à Seattle !

Seattle Seahawks (3-2) – Dallas Cowboys (5-1) : 23-30

C’était la grosse affiche du week-end. Auteur d’un début de saison aussi bon que surprenant, Dallas se déplaçait à Seattle pour affronter les champions en titre, qui avaient à cœur de remettre les Texans à leur place.

Sauf que ce match, c’est bien les Cowboys qui l’ont dominé. En attaque comme en défense, Dallas a été supérieur à Seattle, et les Texans n’ont pas du tout volé leur victoire. En contrôlant l’horloge avec un jeu de course une nouvelle fois exceptionnel, les Cowboys ont confirmé leurs bonnes dispositions, et avec la manière.

Exceptionnel depuis le début de saison, DeMarco Murray a remis ça à Seattle

Exceptionnel depuis le début de saison, DeMarco Murray a remis ça à Seattle.

Dallas, clairement supérieur en première mi-temps

Pour le premier drive du match, Russell Wilson (14/28, 128 yards, 1 interception + 2 courses, 12 yards, 1 touchdown) et les Seahawks remontent rapidement le terrain, grâce notamment à une passe de 53 yards pour Jermaine Kearse (3 réceptions, 62 yards). Malheureusement pour eux, ils buteront sur la défense texane dans la red zone, les limitant à un field goal de 33 yards (3-0). Sur la série qui suit, les Cowboys sont incapables de répondre offensivement. Pire, leur punt est bloqué par Doug Baldwin, permettant à Mike Morgan de scorer le premier touchdown du match (10-0). Mais même mené, Dallas décide de s’appuyer sur leur point fort depuis le début de saison, le jeu au sol. Et ça paye ! Joseph Randle (5 courses, 52 yards) sort une grosse course de 38 yards, et DeMarco Murray (29 courses, 115 yards, 1 touchdown) fait son chantier habituel. Les Texans se retrouvent dans la red zone adverse, où Tony Romo (21/32, 250 yards, 2 touchdowns) va trouver Gavin Escobar (1 réception, 2 yards, 1 touchdown) pour la réduction du score (10-7).

Dans le second quart-temps, les Cowboys continue de contrôler le jeu et l’horloge avec leur jeu de course. La ligne offensive de Dallas fait un travail monstrueux, que ce soit pour protéger Romo ou pour ouvrir des brèches à Murray et Randle. Le kicker Dan Bailey (3/3 au field goal) permet aux siens de revenir au score sur un field goal de 42 yards (10-10), concluant un drive de près de 10 minutes ! Outre l’attaque, la défense texane fait également le boulot. Russell Wilson a du mal à trouver des solutions, et le jeu au sol de Seattle est inexistant. Pour preuve, les Seahawks ne réussiront aucun first down dans ce quart-temps. Dans les deux dernières minutes de la première période, les Cowboys réalisent une nouvelle fois un gros drive, et prennent l’avantage pour la première fois du match, sur une passe de 3 yards de Romo pour Jason Witten (2 réceptions, 24 yards, 1 touchdown) (10-17). C’est sur ce score que les deux équipes retrouvent les vestiaires.

Seattle profite des erreurs texanes

La deuxième période démarre sur les bases de la première, avec Dallas qui insiste sur son jeu au sol. Seattle parvient cependant à faire un stop et récupérer le ballon. Transparent en première mi-temps, Marshawn Lynch (10 courses, 61 yards) donne le ton avec une course de 32 yards. Malheureusement pour les Seahawks, le reste du drive ne donnera rien puisqu’ils sont stoppés au milieu du terrain. Dominé offensivement et défensivement, Seattle peut dire merci à son équipe spéciale, qui récupère le cuir après un muffed punt de Dwayne Harris. Résultat, Russell Wilson remet les deux équipes à égalité sur une course de 9 yards (17-17). Habitués à se tirer des balles dans le pied les saisons précédentes, les Cowboys sont fidèles à leur réputation, avec un nouveau turnover dans leur propre camp, suite à une mésentente entre le center Travis Frederick et Romo. Derrière, les Seahawks reprennent l’avantage sur un field goal de Steven Hauschka (3/3 au field goal) (20-17). En réponse à cela, Romo envoie une bombe de 47 yards pour Terrance Williams (2 réceptions, 70 yards), mais l’attaque texane est ensuite stoppée net. Heureusement pour les Cowboys, ils possèdent un kicker exceptionnel en la personne de Dan Bailey, qui transforme un field goal de 56 yards, son nouveau record en carrière (20-20). Le troisième quart-temps finit sur ce score de parité, et le suspense reste donc entier.

Tony Romo et Terrance Williams pour l’action du match

Dans l’ultime période, les deux défenses prennent le dessus sur les attaques. Seattle parvient tout de même à reprendre l’avantage sur un nouveau field goal de Hauschka, long de 48 yards (23-20). Il reste alors 8 minutes à jouer. En difficulté, l’attaque de Dallas n’arrive plus vraiment à avancer, jusqu’à ce que Terrance Williams réalise l’action du match. Sur une troisième tentative avec 20 yards à parcourir, Tony Romo évite un sack et balance une balle en catastrophe que Williams arrive à rattraper, en gardant les deux pieds dans le terrain. Juste après, c’est DeMarco Murray qui y va de sa course de 25 yards pour se retrouver dans la red zone adverse. Le running back, exceptionnel depuis le début de la saison, continue son festival en inscrivant un touchdown de 15 yards, le sixième de l’année pour lui (23-27). A 3 minutes de la fin, Seattle est donc dos au mur, et Dallas est en passe de réaliser l’exploit. Ne possédant plus qu’un temps-mort, les Seahawks sont obligés de tenter une quatrième tentative avec 6 yards à parcourir, sous peine de ne plus revoir le ballon. Wilson tente de trouver Kearse, mais la passe est incomplète. Derrière, les Cowboys parviennent à creuser l’écart sur un field goal (23-30), mais à cause d’une pénalité, ils laissent encore un peu plus d’une minute à Seattle pour espérer remonter. Finalement, cela ne donnera rien, puisque Russell Wilson est intercepté par Rolando McClain (4 plaquages, 1 passe défendue, 1 interception), qui tue définitivement le match.

Les Cowboys enchainent donc une cinquième victoire consécutive, et impressionnent plus que jamais. Du côté de Seattle, c’est la deuxième défaite de la saison, après celle face à San Diego lors de la semaine 2.

[box boxscore_4610_SEA-DAL]

Commentaires
Advertisement
tdabannierehrc
Parier en ligne avec :
16-Déc à 23:30DET1.33pariez2.6CHI
17-Déc à 3:30KC1.75pariez1.75
17-Déc à 20:00BUF1.47pariez2.15MIA
17-Déc à 20:00CAR1.55pariez2GB
Soirées NFL
au Hard Rock Café

S’inscrire à la Newsletter !

Facebook

Épicerie US
American Life Market
Maillots NFL
Acheter sur le Nike Store
Forum
Discuter entre supporters !
Advertisement
Créations graphiques

Sur le même thème A la une