Retrouvez TDA sur

Vous n'aimez pas la pub ?
Nous non plus.

Mais TDActu a besoin de la pub pour vivre et se développer. Nous sommes une petite structure, mais nous espérons grandir. Si vous voulez nous aider, vous pouvez retirez adBlock pour ce site ou aidez nous sur Tipeee.

Merci !
L’équipe TDActu

Résumés

NFL semaine 6 : les Eagles refroidissent les Giants

Philadelphie Eagles (5-1) – New-York Giants (3-3) : 27 – 0

Les Giants ont donné le sentiment d’être de retour en 2013. Incapables d’avancer en attaque, les visiteurs ont offert une piètre performance face à des Eagles convaincants dans tout les domaines, notamment au sol. Pour résumer ce match, il faut aller dans le troisième quart-temps.

mccoy

Avec 149 yards au sol, LeSean McCoy est redevenu le moteur de son attaque

Menés 20 à 0, les Giants ont un sursaut d’orgueil lorsque Zack Bowman intercepte Nick Foles (21/34,248yars,2TD,2INT) et remonte jusqu’au 20 yards des Eagles. Quelques actions après, Eli Manning (13/23, 151 yards) trouve Larry Donnell dans la end zone mais le touchdown est annulé pour un énième holding de la ligne offensive new-yorkaise (7 fois pénalisée ce soir). Sur une 4&goal, Mannning trouve Victor Cruz, mais le receveur ne capte pas la balle et se blesse sur l’action.

Derrière, les Eagles remontent 97 yards et Darren Sproles (7courses,39yards,1TD) trouve la faille sur une course de 15 yards qui permet aux locaux de mener 27 à 0. En quelques minutes les Giants sont passés d’un hypothétique écart de 13 points à un écart de 27 points, bien trop pour eux ce soir.

Une première mi-temps à sens unique

Il faut dire que les Eagles se sont facilités la vie dès le premier acte. En attaque, ils marquent vingt points sans trop de difficulté. D’abord sur field goal (3-0) puis Nick Foles trouve deux fois la end zone via Zach Ertz (3rec,47yards,1TD) et James Casey. Grâce à un excellent retour de punt de Darren Sproles, l’attaque est même en position d’ajouter un field goal pour mener 20 à 0. Seule petite ombre au tableau, une interception lancée par Foles à 1 minutes 30 de la mi-temps. Mais les Giants n’en tireront rien à l’image de ce premier acte.

Car côté Giants il n’y a rien de bon à retenir… Sous pression constante (5 sacks en 1ere mi-temps), Eli Manning donne le sentiment de revivre la saison dernière. Le quarterback n’a pas une seconde pour lancer. Il faut ajouter à cela les fautes (5) de la ligne offensive et l’incapacité des coureurs à avancer (32 yards), pour comprendre que toutes les offensives se finissent en punt.

Une fin de match en roue libre

Après le touchdown du 27-0, le match baisse en intensité. Les deux équipes se contentent de faire descendre le chrono. Côté Giants, l’équipe reste incapable de marquer le moindre point et finit le match avec un triste bilan de 10 punts frappés. Pire, le tight end Danniel Fells perd même la balle dans le camps des Eagles lors d’une des rares percées new-yorkaise. Quand aux Eagles, ils gèrent leur avance en faisant avancer la balle sans prendre le moindre risque. Le match se termine sans surprise sur le score de 27 à 0 pour les locaux.

Cette victoire permet aux Eagles d’avoir le même bilan que les Cowboys en tête de division et ainsi de partir l’esprit léger en semaine de repos. Pour les Giants c’est un retour sur terre après trois victoires de suite. Les New-Yorkais devront vite se reprendre avant le weekend prochain et leur match face à l’armada offensive des Cowboys

Commentaires
Advertisement
tdabannierehrc
Parier en ligne avec :
15-Déc à 3:25IND2pariez1.55DEN
16-Déc à 23:30DET1.33pariez2.6CHI
17-Déc à 3:25KC1.8pariez1.7
17-Déc à 20:00CAR1.35pariez2.5GB
Soirées NFL
au Hard Rock Café

S’inscrire à la Newsletter !

Facebook

Épicerie US
American Life Market
Maillots NFL
Acheter sur le Nike Store
Forum
Discuter entre supporters !
Advertisement
Créations graphiques

Sur le même thème A la une