Retrouvez TDA sur

Vous n'aimez pas la pub ?
Nous non plus.

Mais TDActu a besoin de la pub pour vivre et se développer. Nous sommes une petite structure, mais nous espérons grandir. Si vous voulez nous aider, vous pouvez retirez adBlock pour ce site ou aidez nous sur Tipeee.

Merci !
L’équipe TDActu

Avant match

NFL Semaine 7 : la preview de tous les matches du week-end

Petit à petit la NFL se rapproche de son milieu de saison régulière et les classements commencent à se faire plus précis. Il y a toujours des équipes qui surprennent mais une certaine logique se dégage depuis le début de ce saison. Pour ce septième week-end de compétition il y aura beaucoup de beaux matchs au programme.
A 19 heures dimanche trois matchs seront à surveiller. L’opposition entre Baltimore et Atlanta, la belle affiche entre les Indianapolis et les Cincinnati et le duel entre Green Bay et Carolina. Viendront ensuite de belles rencontres avec en point d’orgue pour le Sunday Night Football le match entre Denver et San Francisco, deux des plus grosses écuries du championnat. Cette semaine de compétition se terminera par le match entre Pittsburgh et Houston

Coup d’envoi dimanche à 19 heures

Début de saison décevant pour Richard Sherman

Début de saison décevant pour Richard Sherman

Saint Louis Rams (1-4) – Seattle Seahawks (3-2)
Les Seahawks vont-ils passer leur frustration sur les Rams ? Après avoir perdu contre Dallas la semaine dernière, les champions en titres se déplace à Saint Louis pour un match de division assez déséquilibré. Dans les chiffres, la défense des Seahawks n’est pas exceptionnelle (7 sacks, 2 interceptions, 23 points encaissés en moyenne) mais la défaite à domicile de la semaine dernière va sans doute être l’électrochoc dont elle a besoin pour se remettre au niveau stratosphérique de l’an dernier. Clairement les Seahawks ont l’avantage contre les Rams dans tous les compartiments du jeu.L’attaque de Saint Louis est 24ème de la ligue, la défense a encaissé plus de 30 points à 4 reprises.  Le vrai enjeu de ce match est de voir si Seattle arrivera à écraser son adversaire ou si ils resteront sous le choc de leur dernière défaite.

Baltimore Ravens (4-2) – Atlanta Falcons (2-4)
Première belle opposition de la soirée, les Ravens reçoivent les Falcons. Après leur carton contre Tampa Bay, la troupe emmenée par John Harbaugh aura à cœur de confirmer. Les statistiques des Ravens sont un peu faussées depuis ce match très bizarre de dimanche dernier. Il reste que l’attaque est quand même dangereuse, face à une défense d’Atlanta qui a pris beaucoup de points ces derniers temps cela devrait encore garantir des points à Joe Flacco. Le véritable problème pour Atlanta est dans les lignes. La protection de Matt Ryan n’est pas clairement pas transcendante et la ligne défensive n’est pas non plus folle. L’attaque des Falcons reste d’un très bon niveau mais reste sur quelques petites prestations. Des plumes vont voler dans le Maryland.

Washington Redskins (1-5) – Tennessee Titans (2-4)
Le match de la peur entre deux équipes qui n’ont déjà plus grand chose à jouer dans leur division. L’attaque de Washington est la 22ème de la ligue mais Kirk Cousins reste sur 2 matchs avec 3 interceptions, améliorer la précision sera l’objectif de Washington. Heureusement pour eux la défense de Tennessee n’est pas efficace. Malgré 7 interceptions et 15 sacks, les Titans ont encaissés plus de 25 points par match. La clé de ce match résidera dans la capacité des Titans à marquer. 28ème attaque de la ligue, l’escouade de Charlie Whitehurst essayera de faire mieux que d’habitude face à une défense de Washington qui n’a que 2 interceptions au compteur et 28 points encaissés par match en moyenne. Match qui peut basculer d’un côté comme de l’autre.

Jacksonville Jaguars (0-6) – Cleveland Browns (3-2)
Et si les Browns étaient en route vers les Playoffs ? Il est clairement beaucoup trop prématuré pour le dire mais il faut admettre qu’un nouveau souffle anime Cleveland. L’attaque est 9ème de la ligue avec un Brian Hoyer qui gère très bien le jeu et un jeu de course très efficace. Opposé à la très faible défense des Jaguars, cela ne devrait pas poser de soucis à Cleveland. Avec 31 points encaissés en moyenne, 1 interceptions, mais quand même 19 sacks, la défense de Jacksonville n’arrivera sûrement pas à stopper les Browns. L’attaque des Jag’s est dernière de la ligue pendant que la défense de Cleveland cumule 4 interceptions, 10 sacks et 23 points encaissés en moyenne. Cleveland est sans doute sur le point d’enregistrer sa 4 victoire de la saison.

Indianapolis Colts (4-2) – Cincinnati Bengals (3-1-1)
Une des belles opposition de la soirée. L’an dernier les Bengals avaient largement dominé les Colts et ce match pourrait être une revanche pour Indianapolis qui reçoit cette fois. Du côté des Colts on retrouve les statistiques de l’ère Manning puisque Indianapolis est la meilleure attaque de la ligue. L’attaque produit du jeu mais Andrew Luck et les siens seront opposés à une défense de Cincinnati qui n’encaisse que 22 points en moyenne. Un point intéressant à voir sur ce match sera la performance de la défense des Colts. Son style très agressif fait des ravages depuis quelques matchs et elle n’ autorisé que 19 conversions de 3ème tentative adverse sur 64 depuis le début de saison. Andy Dalton et les siens sont prévenus, pas le droit à l’erreur sur les terres de l’Indiana.

Buffalo Bills (3-3) – Minnesota Vikings (2-4)
Si on lis les statistiques, ce match ne devrait pas promettre beaucoup de points. Les Bills ont la 26ème attaque de la ligue et les Vikings la 29ème. Ce ne seront donc pas les attaques qui peuvent dicter le jeu. La clé du match résidera dans les performances des défenses. Les Bills encaissent 21 points en moyenne et les Vikings 24. De plus les Bills ont 19 sacks à leur actif, la balance semble légèrement pencher du côté de Buffalo. Les individualités ne sont pas non plus exceptionnelles des deux côtés. Kyle Orton reste moyen et Teddy Bridgewater n’a toujours pas lancé le moindre touchdown. Ce match oppose donc deux équipes très similaires et le coaching aura une grande part à jouer dans cette rencontre.

Chicago Bears (3-3) – Miami Dolphins (2-3)
Deux des équipes les plus irrégulières de la ligue se rencontrent et forcément le résultat n’est pas assuré. Il reste que l’attaque de Chicago est 15ème de la ligue avec peut-être le meilleur corps de receveurs de la ligue, capables de faire sauter n’importe quel verrou. La défense de Miami devra montrer les crocs et mettre la pression sur Jay Cutler pendant tout le match. En terme de statistiques, les deux équipes possèdent des défenses assez similaires. Ce seront sûrement elles qui décideront du sort du match. Chicago a obligation de gagner pour rester au contact des Packers et des Lions et les Dolphins eux devront s’employer à tenir la distance pou espérer une wildcard en fin de saison.

Un seul Calvin Johnson vous manque et tout est dépeuplé pour Matthew Stafford

Un seul Calvin Johnson vous manque et tout est dépeuplé pour Matthew Stafford

Detroit Lions (4-2) – New Orleans Saints (2-3)
La NFC nord contre la NFC sud dans un duel entre deux équipes assez différentes. Sans Calvin Johnson, les Lions semblent un peu perdus en attaque. Heureusement pour eux la défense des Saints n’est pas formidable puisqu’elle a déjà encaissé 141 points en 5 matchs (28 points de moyenne). En fait tout se jouera dans le grand duel entre la défense de Detroit (qui est actuellement la meilleur, statistiquement, de la ligue) contre Drew Brees et la 13ème attaque de la ligue (2ème en yards gagnés). New Orleans peut également compter sur le retour de Mark Ingram mais devra faire sans Jimmy Graham. Au final ce match se résumera à ce duel mais ce sera peut-être l’attaque de Detroit ou la défense des Saints qui aura finalement le dernier mot.

Green Bay Packers (4-2) – Carolina Panthers (3-2-1)
Encore une fois une opposition NFC nord contre NFC sud et encore une fois un match qui peut se résumer à une opposition entre l’attaque d’une équipe contre la défense de l’autre. Aaron Rodgers a confirmé dimanche dernier qu’il était toujours l’un des meilleurs (voir le meilleur) quarterback de la NFL mais il semble cacher les lacunes de son équipe. Il reste que son attaque est la 8ème de la ligue que Rodgers en est à 15 touchdowns lancés. La défense de Carolina devra s’appliquer à bien le contrer car jusqu’ici elle n’a pas été très efficace contre le jeu de passe adverse. Elle arrive cependant à créer des turnovers et il faudra ça dimanche soir. Cam Newton aura également son mot à dire mais attention, la défense des Packers peut-être surprenante (9 interceptions, 13 sacks, 21 points encaissés en moyenne).

Coup d’envoi dimanche à 22h05

San Diego Chargers (5-1) – Kansas City Chiefs (2-3)
Match de division et l’opportunité pour San Diego de continuer de dominer l’AFC. Cependant ce ne sera pas évident. Si les Chargers possèdent bien la 7ème attaque de la ligue avec Philip Rivers en mode MVP, la défense des Chiefs est classée 5ème. Autrement dit c’est un gros test pour San Diego qui sort de confrontations contre les Raiders, les Jets et les Jaguars, qui ne sont pas des foudres de guerre. Cependant si l’attaque échoue, la défense pourra rattraper le coup. Deuxième défense de la ligue (certes en ayant affronté les Raiders, Jets et Jaguars comme dit précédemment), museler Alex Smith semble à leur portée. Mais l’atout numéro 1 des Chiefs reste le jeu au sol (4ème de la ligue). Si Andy Reid ne fait pas de cadeaux, tout est possible dans ce match.

Coup d’envoi dimanche à 22h25

Oakland Raiders (0-5) – Arizona Cardinals (4-1)
Le match du wek-end avec sans doute le moins de suspense. Aucune des statistiques des Raiders ne semble pouvoir empêcher une victoire des Cardinals. Cependant Derek Carr a fait parlé de lui dimanche dernier et Arizona devra s’appliquer à ne pas le sous-estimer pour ne pas se faire piéger, comme l’ont été les Chargers pendant une bonne partie de leur match dimanche dernier. Mais c’est un maigre espoir pour Oakland qui pointe à la 31ème place du classement des attaques et à la 26ème place du classement des défenses. Vis-à-vis de ce dernier point, les Raiders ont une carte à jouer car Arizona n’a que la 19ème attaque de la ligue. Cependant il faudra une énorme performance d’Oakland pour l’emporter ce dimanche.

Dallas Cowboys (5-1) – New York Giants (3-3)
Gros match de division et des équipes qui ont surpris leur monde. Si les Giants sont passés à travers leur dernier match, il reste qu’il y avait du mieux jusqu’à avant avec 3 victoires de suite avant cette défaite contre Philadelphie. Eli Manning est à 11 touchdowns pour 5 interceptions et le jeu de course soulage bien. Cependant contre la défense des Cowboys qui est 9ème de la ligue, il faudra sortir un gros match. Cependant tous les projecteurs seront braqués sur Tony Romo et surtout DeMarco Murray qui a un début de saison phénoménal (785 yards, 6 touchdowns). Les Giants ont la 18ème défense de la ligue contre le jeu de course et cela va être un énorme test pour eux. Au final ce match sera sûrement une opposition à distance entre les deux équipes, à supposer que New York ne retombe pas dans ses travers de dimanche soir.

Coup d’envoi dans la nuit de dimanche à lundi à 02h30

Encore un record en vue pour Peyton Manning

Encore un record en vue pour Peyton Manning

Denver Broncos (4-1) – San Francisco 49ers (3-2)
LA grosse affiche de ce week-end. Le duel entre les Broncos et les 49ers promet d’être épique. Si le duel entre Colin Kaepernick (1456 yards, 10 touchdowns, 4 interceptions) et la défense des Broncos sera évidemment crucial, le plus important sera l’opposition entre la 3ème attaque de la ligue emmenée par Peyton Manning (1530 yards, 15 touchdowns, 3 interceptions) contre la 6ème défense de la ligue. Les 49ers n’ont jamais encaissés plus de 30 points cette saison, au contraire des Broncos qui ont dépassé 3 fois cette marque en attaque. Tous les secteurs de jeux, toutes les oppositions promettent des machups intéressants et ce pourrait ressembler à un Super Bowl avant l’heure. Ce sera peut-être aussi l’occasion de voir Peyton Manning battre le record de Brett Favre du nombre de touchdowns lancés en carrière (le record est à 508, Manning en est à 506).

Coup d’envoi dans la nuit de lundi à mardi à 02h30

Pittsburgh Steelers (3-3) – Houston Texans (3-3)
Dernier match du week-end et une opposition entre deux équipes encore très inconstantes. Les Steelers restent sur deux vilaines défaites contre Tampa Bay et contre Cleveland. Malgré un effectif de qualité en attaque, Pittsburgh n’a que la 23ème attaque de la ligue. En face les Texans ont la 4ème défense, emmenée par un JJ Watt superstar. Les Texans ont souvent l’opportunité de gagner leurs matchs mais le gros point noir (comparé au reste de l’effectif) reste le poste de quarterback. Ryan Fitzpatrick a 6 touchdowns pour 6 interceptions et les Texans n’ont que la 21ème attaque de la ligue. Avec plus de réussite en attaque ils auront leur chance, surtout que la défense de Pittsburgh encaisse pas mal de points.

Au repos : Eagles, Buccaneers

Commentaires
Advertisement
tdabannierehrc
Parier en ligne avec :
19-Déc à 3:30TB2.9pariez1.25ATL
23-Déc à 23:30BAL1.08pariez4.7IND
24-Déc à 20:00CHI1.23pariez3CLE
24-Déc à 20:00CIN2.25pariez1.42DET
Soirées NFL
au Hard Rock Café

S’inscrire à la Newsletter !

Facebook

Épicerie US
American Life Market
Maillots NFL
Acheter sur le Nike Store
Forum
Discuter entre supporters !
Advertisement
Créations graphiques

Sur le même thème A la une