Retrouvez TDA sur

Vous n'aimez pas la pub ?
Nous non plus.

Mais TDActu a besoin de la pub pour vivre et se développer. Nous sommes une petite structure, mais nous espérons grandir. Si vous voulez nous aider, vous pouvez retirez adBlock pour ce site ou aidez nous sur Tipeee.

Merci !
L’équipe TDActu

New York Jets

Rex Ryan en a frappé dans les murs…

jets_logo131Rex Ryan et Bill Belichick ne sont pas que les coaches d’équipes rivales. Ils sont peut-être aussi les deux personnages les plus opposés dans leur métier. Si le gourou des Patriots reste impassible en toute circonstance, Ryan se laisse parfois submerger.

C’est ce qui est arrivé jeudi soir après la défaite de son équipe à New England sur un field goal raté à la dernière seconde.

La scène à laquelle a assisté Newsday dans le couloir menant à la conférence de presse d’après match est presque poignante.

« Le visage de Rex Ryan était plein de colère et de frustration », racontent nos confrères. « Il a pris un moment pour se reprendre dans un vestibule quasiment vide avant de faire face aux caméras. Mais ses émotions étaient juste trop réelles et trop brutes.

Sans prévenir, il a juré dans sa barbe et frappé le mur, libérant toute sa colère en un coup rapide. »

Sur le podium, Ryan était à peine mieux.

« C’est un jugement correct de dire que c’est une défaite décevante », a-t-il expliqué. « Je ne sais pas combien de touchdowns nous avons accordé sur troisième tentative cette année alors qu’on les avait là ou nous le voulions, mais nous en avons concédé quelques-uns. Et la plupart du temps c’est de notre faute. Donc c’est dur à encaisser. »

Le coach souffre de voir son équipe se battre sans obtenir de résultat.

« C’est ridicule de penser au bilan de notre équipe, ce n’est pas là qu’elle devrait être. Il y a trop de combat, trop de coeur. »

À l’image de leur coach, les Jets ont clairement le mérite de ne jamais lâcher. Mais l’espace de quelques minutes, Ryan était visiblement sonné. Il est sûrement déjà à nouveau d’attaque. Ce n’est pas le genre du bonhomme de s’apitoyer.

Pendant ce temps, Bill Belichick fait exactement la même tête que lorsqu’il avait perdu il y a trois semaines. Moins humain, mais apparemment plus efficace.

Commentaires
Advertisement
tdabannierehrc
Parier en ligne avec :
19-Déc à 3:30TB3pariez1.23ATL
23-Déc à 23:30BAL1.07pariez4.9IND
24-Déc à 20:00CHI1.25pariez2.9CLE
24-Déc à 20:00CIN2.4pariez1.37DET
Soirées NFL
au Hard Rock Café

S’inscrire à la Newsletter !

Facebook

Épicerie US
American Life Market
Maillots NFL
Acheter sur le Nike Store
Forum
Discuter entre supporters !
Advertisement
Créations graphiques

Sur le même thème Actu