Retrouvez TDA sur

Vous n'aimez pas la pub ?
Nous non plus.

Mais TDActu a besoin de la pub pour vivre et se développer. Nous sommes une petite structure, mais nous espérons grandir. Si vous voulez nous aider, vous pouvez retirez adBlock pour ce site ou aidez nous sur Tipeee.

Merci !
L’équipe TDActu

NFL à Londres Résumés

NFL à Londres : les Lions l’emportent après avoir été menés 21 à 0 !

Atlanta Falcons (2-6) – Detroit Lions (6-2) : 21-22

Deuxième match à Londres et une opposition qui va rester dans les mémoires. Chaque équipe aura eu sa mi-temps et  à l’issue d’un incroyable retournement de situation les Lions ont réussit à l’emporter.

Menés 21-0, Matt Stafford et les siens ont complètement renversé la vapeur pour finalement l’emporter sur un field goal de 48 yards réussit par Matt Prater à la dernière seconde.

Une mi-temps dominée par Atlanta

Sur le premier drive, Atlanta est impressionnant. Grâce, entre autres, à deux gros gains de Roddy White et malgré la pression constante sur Matt Ryan, les Falcons marquent sur une passe courte de Devonta Freeman. Les Lions ont plus de mal sur leur drive d’ouverture. Matthew Stafford est à la limite de se faire sacker et finalement Detroit est obligé de punter. Les Falcons récupèrent donc le ballon. Detroit n’y est pas et commet une interférence défensive qui place Atlanta sur la ligne des 1 yards de Detroit. Matt Ryan ne se gêne pas et trouve ton tight end Bear Pascoe. Atlanta mène 14 à 0. Les lions ont tout juste le temps de jouer 2 minutes avant la fin du premier quart.

Malheureusement pour les Lions, le deuxième quart commence très mal. Nick Fairly se blesse gravement au genou et son équipe doit punter.. S’en suit un échange de punts avant le moment fort de cette première mi-temps. Sur un drive où les Falcons avancent bien, Matt Ryan est intercepté dans la end-zone par Rashean Mathis. Ce dernier remonte les 100 yards du terrain pour le premier touchdown de son équipe. Mais sa joie n’est que de courte durée car, sur sa remontée, un de ses coéquipiers fait faute. L’action est annulée, les Falcons gardent le ballon et Steven Jackson marque. 21 à 0 pour Atlanta. Matthew Stafford n’a alors plus que 3 minutes pour marquer, mais en confondant vitesse et précipitation il lance une interception à 1 minutes de la mi-temps. Même si le stade est acquis à la cause des Falcons, tout le monde est épaté par cette démonstration des joueurs d’Atlanta qui n’ont laissé que 103 petits  yards à l’attaque de Detroit.

Un come-back qui met le stade en fusion

En ce début de 3ème quart, les Lions ne peuvent pas faire pire et ils le savent. Sur sa première possession de cette deuxième mi-temps, Matthew Stafford fait avancer les siens jusqu’à la ligne des 4 yards adverses mais reste bloqué. Matt Prater rentre un fiel goal de 22 yards et signe les premiers points de son équipe. C’est au tour des Falcons de jouer mais il semblerait que les joueurs d’Atlanta sont restés aux vestiaires et puntent directement. Par ailleurs le punt est presque raté puisque Detroit récupère le ballon sur sa ligne des 44 yards. Stafford décide donc de tenter le big play et lance une bombe pour Golden Tate qui, après avoir semé son vis-à-vis, s’en va marquer dans la end-zone. La transformation est réussie et les Lions reviennent  à 11 points. A noter que ce touchdown fait de Matthew Stafford le quarterback avec le plus grand nombre de touchdowns lancés par un joueur des Lions.

Les Falcons doivent réagir mais Matt Ryan est sacké dans sa propre moitié de terrain. Mais les Falcons sont encore sauvés par l’arbitrage car les Lions ont fait faute. Une première tentative est accordée à Atlanta. Mais Matt Ryan ne profite pas de ce cadeau et se fait intercepter par Cassius Vaughn qui remonte jusqu’aux 7 yards des Falcons. Les Lions courent une première fois et c’est la fin du 3ème quart. Après le changement de côté les Lions butent encore une fois à quelques yards de la terre promise et doivent encore punter. 21 à 13 pour des Falcon qui puntent encore une fois sur le drive suivant. Stafford récupère donc le ballon avec une grosse dizaine de minutes à jouer dans le dernier quart. Il arrive à remonter le terrain et trouve Joique Bell pour un touchdown qui ramène Detroit à 2 points. Jim Caldwell décide donc de tenter la conversion à 2 points mais la passe de Stafford pour Golden Tate est déviée par Desmond Trufant qui passe pour le sauveur de toute une équipe. Les Lions sont ulcérés et demandent une interférence défensive. Mais ils ne sont pas entendus et le score reste de 21 à 19 pour Atlanta.

Matt Ryan récupère le ballon avec 4 minutes à jouer et on semble retrouver le « Matty Ice » du début de match. Les Falcons font avancer le ballon mais doivent quand même punter. Il reste donc 1 minute et 38 secondes à Matthew Stafford pour faire marquer son équipe. En deux passes il gagne déjà 50 yards. Les Lions gagnent 11 yards de plus et sont sur la ligne des 30 yards adverses. Matt Prater rentre sur le terrain, il reste 4 secondes à jouer. Le kicker rate le coup de pied mais un mouchoir a été lancé pour « delay of game ». Les Lions peuvent retenter le field goal qui passe et Detroit gagne 22 à 21 avec un comeback historique à Londres.

La feuille du match

[box boxscore_4675_ATL-DET]

Commentaires
Advertisement
tdabannierehrc
Parier en ligne avec :
16-Déc à 23:30DET1.33pariez2.6CHI
17-Déc à 3:30KC1.75pariez1.75
17-Déc à 20:00BUF1.47pariez2.15MIA
17-Déc à 20:00CAR1.55pariez2GB
Soirées NFL
au Hard Rock Café

S’inscrire à la Newsletter !

Facebook

Épicerie US
American Life Market
Maillots NFL
Acheter sur le Nike Store
Forum
Discuter entre supporters !
Advertisement
Créations graphiques

Sur le même thème A la une