Retrouvez TDA sur

Vous n'aimez pas la pub ?
Nous non plus.

Mais TDActu a besoin de la pub pour vivre et se développer. Nous sommes une petite structure, mais nous espérons grandir. Si vous voulez nous aider, vous pouvez retirez adBlock pour ce site ou aidez nous sur Tipeee.

Merci !
L’équipe TDActu

Avant match

NFL Semaine 10 : la preview de tous les matches du week-end

Dixième semaine de NFL et les matchs cruciaux pour la course aux playoffs sont déjà là. Ce week-end il y aura beaucoup d’oppositions intéressantes à suivre. A 19h Detroit reçoit Miami dans un duel d’équipes qui sont bien placées dans leur conférence. New Orleans accueillera San Francisco dans un match qui a un parfum de divisional round. A 22h on retrouvera les Seahawks opposés aux Giants et surtout à 2h30, une vraie belle affiche de division entre les Packers et les Bears. Enfin le week-end se terminera avec les Eagles qui recevront les Panthers, lundi soir.

Alex Smith est bien chez lui à Kansas City

Alex Smith est bien chez lui à Kansas City

Coup d’envoi dimanche à 19 heures
Buffalo Bills (5-3) – Kansas City Chiefs (5-3)
Peu de monde aurait parié que les Bills et les Chiefs s’affronteraient avec un tel bilan respectif, et pourtant c’est le cas. Si les Chiefs restent une équipe bien équilibrée des deux côtés du ballon, les Bills, eux, misent tout sur leur défense qui est 6ème de la ligue en terme de points encaissés. Manque de chance, l’attaque de Kansas City est 12ème de la ligue et possède en Jamaal Charles un couteau suisse extraordinaire en attaque. Avec déjà 12 interceptions au compteur de la défense de Buffalo, il y a fort à parier que les Chiefs ne feront pas faire des folies à Alex Smith. A noter que Buffalo verra bien Sammy Watkins jouer ce dimanche. Match intéressant à suivre mais avantage pour Kansas City qui semble mieux armée en attaque.

Detroit Lions (6-2) – Miami Dolphins (5-3)
Opposition inter-conférence et quel match ! Les Lions sortent de leur semaine de repos après le déplacement à Londres et leur comeback historique. Dans un match où les défenses dicteront sans doute le jeu, Detroit ne devra pas avoir un retard trop tardif à l’allumage car la défense de Miami, 3ème de la ligue, est en état de grâce. Les Lions s’attendent au retour de Calvin Johnson et ils auront besoin de leur receveur superstar pour percer la muraille floridienne. L’enjeu est le même pour Ryan Tannehill puisque Detroit possède la meilleure défense de la ligue. Il devra être aidé par un grand Lamar Miller pour suivre le rythme de Matthew Stafford et son bras lance-missile. Match qui pourrait sonner comme une affiche du Super Bowl pour quelques parieurs de Las Vegas.

Jacksonville Jaguars (1-8) – Dallas Cowboys (6-3)
Troisième et dernier match londonien de cette saison et énorme différence de niveau entre les deux équipes mais attention tout de même. Dallas a bien montré que Tony Romo leur est indispensable et si Jerry Jones assure que son poulain jouera, il faudra tout de même attendre le dernier moment pour être sûr. Il reste que Jacksonville ne possède que la dernière attaque et la 30ème défense de la ligue. La franchise texanne est bien trop armée dans tous les compartiments du jeu pour espérer être inquiétée. Ce match sera avant tout un match de gala avec une grande fête qui s’annonce pour ce dernier match à Londres de la saison.

New Orleans Saints (4-4) – San Francisco 49ers (4-4)
Très grosse opposition dans ce duel entre les Saints et les 49ers qui possèdent le même bilan statistique. On pensait que San Francisco en avait fini avec les problèmes et il a fallut une défaite contre Saint-Louis pour repartir à la case départ. Cette année la défense californienne déçoit et en étant opposée à la 5ème attaque de la ligue ce dimanche, cela peut faire des dégâts. New Orleans reste sur deux victoires d’affilé et surtout, le match se jouera au Superdome. Autrement dit, les 49ers se déplacent en terrain très hostile. Les Saints ont enregistré 17 sacks depuis le début de saison. Face à la feuille de polystyrène qui sert de ligne offensive à San Francisco, aucun doute sur le fait que Colin Kaepernick va encore devoir prendre ses jambes à son cou à chaque snap.

Baltimore Ravens (5-4) – Tennessee Titans (2-6)
Baltimore vient d’enregistrer 2 défaites d’affilé. Heureusement pour eux, la ligue leur a prévu un petit match plus tranquille avec les Titans en adversaire. Il n’y a pas beaucoup de secteurs de jeu où Tennessee peut, ne serait-ce que rivaliser, avec les Ravens. Cela fait un mois que les Titans n’ont pas gagné et leur rotation au poste de quarterback est symptomatique de leurs problèmes cette saison. Baltimore ne devrait pas se faire trop de soucis. Avec la 8ème attaque et la 4ème défense de la ligue, les Ravens ont l’occasion d’enregistrer une victoire qui les ferait revenir dans le peloton central de l’AFC Nord. A noter tout de même que Tennessee a déjà 23 sacks et 8 interceptions à son actif, Joe Flacco ne devra pas jouer les yeux fermés non plus.

En deux matchs, Big Ben prouve bien qu'il est toujours un Elite Quarterback

En deux matchs, Big Ben prouve qu’il est toujours un Elite Quarterback

New York Jets (1-8) – Pittsburgh Steelers (6-3)
Quand le sort s’acharne, il n’y a rien à faire. Les Jets ont la 31ème défense de la ligue et ils affrontent les Steelers avec un Ben Roethlisberger qui vient d’enregistrer 862 yards et 12 touchdowns lancés en 2 matchs ! De ce fait, les Steelers ont maintenant la 7ème attaque de la ligue, eux qui étaient décriés (voir insultés) par tous en attaque en début de saison. Si la défense de Pittsburgh n’est pas exceptionnelle (20ème de la ligue), ils ne devraient pas trop s’en faire puisqu’ils affrontent la 30ème attaque du championnat. En l’absence de Geno Smith, Michael Vick a récupéré le poste de quarterback titulaire et même si son dernier match n’était pas mauvais, l’attaque de New York reste quand même très improductive.

Tampa Bay Buccaneers (1-7) – Atlanta Falcons (2-6)
Affrontement entre deux équipes de la division qui semble la plus faible de la ligue cette saison. Les Falcons reviennent d’une semaine de repos après leur désillusion à Londres et ils auront à cœur de retrouver les joies de la victoire. L’attaque emmenée par Matt Ryan semble assez forte pour dominer la défense de Tampa qui est dernière de la ligue avec plus de 30 points encaissés par match en moyenne. L’attaque floridienne n’est pas mieux et se classe 26ème. Seulement difficile de juger leurs adversaires en défense. Si la défense d’Atlanta retrouve son niveau de début de match contre Detroit, les Buccaneers auront du mal. Mais si ils jouent comme seconde période il y a 15 jours, alors Josh McCown aura peut-être une chance. Match entre deux équipes qui sont (presque) déjà éliminées de la course aux playoffs.

Coup d’envoi dimanche à 22h05
Oakland Raiders (0-8) – Denver Broncos (6-2)
Il est quasiment impossible de trouver des arguments pour défendre les Raiders dans cette opposition contre Denver. Après la défaite contre son némésis Tom Brady la semaine dernière, Peyton Manning va vouloir se venger. Les Raiders n’ont toujours pas gagné un match et ce n’est pas avec la 31ème attaque et la 26ème défense de la ligue qu’ils vont pouvoir inquiéter un des prétendants à la victoire finale. Denver va avoir à coeur de gagner avec la plus grosse marge possible ce dimanche.

Coup d’envoi dimanche à 22h25
Arizona Cardinals (7-1) – Saint Louis Rams (3-5)
Encore un match de division. Les Cardinals sont (étonnamment) premiers de la NFC Ouest mais attention car les Seahawks et les 49ers ont déjà chuté contre les Rams cette saison. L’attaque des Cardinals n’est pas forcément extraordinaire mais fait quand même le boulot. Ils devront rester concentré car même si Saint Louis n’a que la 27ème défense de la ligue, ils ont réussi à tenir San Francisco à 10 points en mettant beaucoup de pression sur Kaepernick. Carson Palmer n’est pas connu pour sa mobilité et il devra faire confiance en ses anges gardiens de la ligne offensive. Quand le ballon changera de possession en revanche, Arizona devrait réussir à gérer sans trop de soucis. 5ème défense de la ligue, les Cardinals ne devraient pas craindre Saint Louis qui a du mal à marquer beaucoup de points cette saison.

Seattle Seahawks (5-3) – New York Giants (3-4)
Opposition entre les deux derniers équipes de la NFC a avoir soulevé le trophée Vince Lombardi. Si les Seahawks n’ont pas connu un début de saison tout à fait glorieux, ils vont bien finir par remettre la machine en route à l’approche du dernier virage avant le sprint final pour la qualification en Playoffs. La défense qui faisait frémir de peur toute l’Amérique l’an dernier n’est (que) 10ème de la ligue cette saison. Cela semble cependant suffisant pour contrer New York n’est que 20ème en attaque. Eli Manning possède une évaluation supérieure à 94 mais il a déjà encaissé 18 sacks et ne semble pas au niveau de ses performances en Playoffs d’il y a 3 ans. L’autre facteur est que le match se joue à Seattle et dans leur nid les Seahawks n’ont perdu qu’une fois cette saison. Les Giants auront besoin d’un Odell Beckham aussi brillant que pendant les échauffements pour avoir une chance.

Coup d’envoi dans la nuit de dimanche à lundi à 02h30
Green Bay Packers (5-3) – Chicago Bears (3-5)
Opposition de division mythique dans l’antre du Lambeau Field. Les Packers et les Bears ont des saison assez opposées avec Green Bay qui carbure et Chicago qui déçoit. Aaron Rodgers est à un niveau stratosphérique et face à la 29ème défense de la ligue, son duo avec Jordy Nelson risque encore de faire des étincelles. Les Packers garderont tout de même un oeil sur les jambes de leur quarterback, car ce dernier souffre d’une légère blessure, même si l’intéressé assure que tout va bien. Après la déroute de son équipe lors de leur première opposition face aux Packers, Jay Cutler va devoir s’employer pour essayer de faire mieux. 19ème attaque de la ligue, l’équipe de Chicago est frustrante car elle possède l’un des meilleurs groupe de receveurs de la ligue. Sunday Night Football à ne pas manquer pour les courageux.

Mark Sanchez a la possibilité de faire oublier sa mauvaise période Jets

Mark Sanchez a la possibilité de faire oublier sa mauvaise période Jets

Coup d’envoi dans la nuit de lundi à mardi à 02h30
Philadelphia Eagles (6-2) – Carolina Panthers (3-5-1)
Dernier match du week-end avec une belle opposition de style. Profitant de la sortie de piste des Cowboys, Philadelphie a pris seule la tête de la NFC est. Reposant sur une belle attaque, les Eagles devront faire sans Nick Foles, absent de longue durée, et confient les clés de la limousine à Mark Sanchez qui a là une belle opportunité de s’éclater dans le système de Chip Kelly. Épaulé par de très bon éléments, l’ex quarterback des Jets devra se mesurer face à la 25ème défense de la ligue. Les Panthers restent sur 3 défaites d’affilé et ils semblent trop juste cette saison pour inquiéter une équipe qui vise une des deux première place de la NFC cette saison.

Repos : Texans, Colts, Vikings, Patriots, Chargers, Redskins

Commentaires
Advertisement
tdabannierehrc
[unibet_short]
Soirées NFL
au Hard Rock Café

S’inscrire à la Newsletter !

Facebook

Épicerie US
American Life Market
Maillots NFL
Acheter sur le Nike Store
Forum
Discuter entre supporters !
Advertisement
Créations graphiques

Sur le même thème A la une