Retrouvez TDA sur

Vous n'aimez pas la pub ?
Nous non plus.

Mais TDActu a besoin de la pub pour vivre et se développer. Nous sommes une petite structure, mais nous espérons grandir. Si vous voulez nous aider, vous pouvez retirez adBlock pour ce site ou aidez nous sur Tipeee.

Merci !
L’équipe TDActu

NCAA

Le journal de la NCAA – Semaine 11

Résumés de la semaine

.

(12) Baylor vs (15) Oklahoma

Dans ce premier choc du samedi opposant deux équipes rankées, Oklahoma recevait Baylor pour un duel qui s’annonçait des plus palpitants. Mais au final, il n’y a pas eu match tant les Bears étaient au-dessus, mettant fin à une série de 12 matchs sans victoire en déplacement face aux Sooners. Mieux, avec ce succès, l’équipe brise une série incroyable de 33 défaites à l’extérieur face à un membre du Top 25 !

Bryce Petty, le quarter back de Baylor, avait beaucoup à prouver hier soir après son timide match face à Kansas. Le moins que l’on puisse dire, c’est qu’il a répondu présent, en complétant 32 de ses 42 passes pour 387 yards et 1 touchdown. De l’autre côté, Trevor Knight a connu un match en dent de scie (12/27, 146 yards, 2 touchdown et 1 interception puis 13 courses pour 45 yards), connaissant un réel problème pour trouver ses receveurs malgré une ligne offensive productive la plupart du temps. Il a même fait le quatrième quart-temps en étant blessé, son coach refusant de le mettre sur le banc. Après l’ouverture du score de Baylor sur un field goal, c’est Oklahoma qui creuse le premier écart avec deux passes de touchdowns de Knight, pour Michiah Quick ainsi que Durron Neal (14-3). C’est la dernière fois que les locaux vont inscrire des points, les Bears infligeant un cinglant 45-0 dans la foulée… Petty se connecte avec Corey Coleman pour une passe de 33 yards qui termine dans la end-zone (14-10). Sur le drive suivant, Bryce Hager, le line backer, intercepte (facilement) la passe de Knight et est à un petit yard du pick 6. Devin Chafin, le running back s’empresse d’ajouter six points de plus (17-14), chose qu’il va refaire avec une autre course en fin de second quart temps, mettant les Sooners à 10 points (24-14).

Le troisième quart est une démonstration de l’attaque de feu de Baylor, avec un Petty qui maîtrise son sujet (16/17 à la passe pour 206 yards !). Le jeu au sol converti cette domination, avec une réalisation de Corey Coleman et de Shock Linwood (38-14). Le match est plié, Linwood terminera le travail après un field goal, avec une victoire à la clé sur le score sans appel de 48 à 14.

(10) Notre Dame vs (9) Arizona State

Arizona State obtient une des plus belles victoires de l’histoire du programme en disposant de Notre Dame sur le score incroyable de 55 à 31. Au sein d’un Sun Devil Stadium en fusion, les locaux s’offrent une victoire référence en vue de la course aux Playoffs, toujours envisageable à ce jour. La défense des Sun Devils fait basculer le match à plusieurs reprises. Elle offre un matelas aussi conséquent qu’inespéré en début de rencontre et scelle l’issue de celle-ci dans les ultimes minutes, forçant le quarterback du Fighting Irish Everett Golson à commettre un total de cinq turnovers (quatre interceptions dont deux ‘pick-six’, un fumble).

La première mi-temps se révèle complètement folle. Lors du retour aux vestiaires, les hommes de Todd Graham possède une avance inimaginable de 31-10. Les Sun Devils ont marqué 31 points face à Notre Dame, en une mi-temps qui plus est. Un véritable choc. A la suite d’un début de match plutôt combatif et serré, un field goal inscrit de chaque côté, Arizona State assomme la rencontre en l’espace de quelques minutes grâce à sa défense. Le D-lineman Tashon Smallwood ouvre les hostilités : il ‘sacke’ Everett Golson, puis provoque et recouvre un fumble. Sur le jeu suivant, Taylor Kelly lance un touchdown de 13 yards sur une balle parfaite, magnifiée par Jaelen Strong et une réception venue d’ailleurs. Ce n’est que le lancement d’une série de cinq minutes absolument folle. Everett Golson retrouve le ballon… et lance immédiatement une interception dans les bras du linebacker Marcus Hardisson ! Le running back freshman Demario Richard ajoute six points au compteur d’Arizona State une poignée de jeux plus tard. L’attaque de Notre Dame réagit sur la série suivante mais Everett Golson commet une nouvelle erreur et se fait intercepter une seconde fois de la partie, cette fois-ci le ballon retournée pour un touchdown 59 yards plus loin par le cornerback Damarious Randall ! Le Sun Devil Stadium est en éruption alors que le tableau des scores affiche désormais 24-3 en faveur des locaux. Taylor Kelly met à nouveau le feu aux poudres sur le drive suivant avec une superbe bombe de 43 yards, atterrissant parfaitement dans les bras de Cameron Smith pour un touchdown. Les esprits se calment relativement pour retrouver la mi-temps. Score à la pause : 34-10 ASU. On pense alors à ce moment que la messe est dite après un tel festival des Sun Devils.

Mais Notre Dame n’est pas classé #10 du pays pour rien. Le Fighting Irish ne galvaude pas son statut et remonte petit à petit la pente en seconde période. Malgré une troisième interception pour Everett Golson en début de troisième quart-temps, au sein de la red-zone qui plus est, le quarterback trouve un rythme de croisière et empile les yards à la passe comme à la course face à la défense des Sun Devils. Ces derniers sont pris à défaut au centre du terrain, notamment en attaquant les linebackers en couverture. Le running back Cam McDaniel traverse l’en-but à deux reprises et ramènent son équipe au contact en début de dernier quart-temps. La tension apparait dans les travées du Sun Devil Stadium, l’attaque d’Arizona State ne réussit plus à construire des drives solides et la défense commet des erreurs. Et puis la rencontre est relancée à sept minutes du coup de sifflet final. Everett Golson se connecte avec son receveur Amir Carlisle et ramène ainsi Notre Dame à seulement trois petits points, 34-31. Les Sun Devils ont alors l’occasion de marquer un grand coup avec une possession offensive, afin de démontrer que l’équipe appartient à l’élite du football universitaire. Ils saisissent cette occasion en or. D.J. Foster cherche les first downs à la course et son compère Demario Richard ajoute le coup de massue avec une réception de 40 yards puis une autre réception conclue par un touchdown. Arizona State reprend de l’air et sa défense scelle définitivement le match. Le cornerback Lloyd Carrington profite d’une bévue du tight end adverse et intercepte Everett Golson, retournant le ballon pour un nouveau ‘pick-six’ ! Le stade entre une nouvelle fois en éruption, les cris et les sauts parcourant l’enceinte. Tous les fans des Sun Devils l’ont compris : l’exploit a été réalisé. Le Fighting Irish est tombé à Tempe. Score final : 55-31 ASU.

(5) Alabama vs (16) LSU

Ah, un bon vieux LSU face à Bama, une rencontre qui représente au mieux la conférence SEC sous un fond de rivalité. Comme en 2011, le match s’est terminé après prolongation mais cette fois-ci, c’est le Crimson Tide qui l’emporte sur le score de 20 à 13. Fun fact, lors des quatre matchs qui ont fini après prolongation entre ces deux équipes, quatrième victoire de l’équipe qui se déplace…

Dans un match pauvre offensivement, le quarter back d’Alabama Blake Sims a été déterminant dans la victoire malgré son 20/45 à la passe, pour 209 yards et 2 touchdown. Le jeu au sol n’a pas été très efficace non plus, aucun des deux running back ne dépassant les 100 yards (T.J Yeldon 68 et Derrick Henry 24). Encore une fois, c’est Amari Cooper qui a su se montrer, avec 8 réceptions pour 83 yards et 1 touchdown. Côté LSU, Anthony Jennings est encore loin d’être un quarter back renommé, terminant avec un 8/26 pour 76 yards, 1 touchdown et 1 interception. Leonard Fournette, le talentueux freshman, n’était pas si tranchant avec seulement 79 yards au sol en 21 portées…

Comme vous pouvez le lire, ce n’était pas le match de l’année en matière de spectacle… Mais on est habitué avec ces deux équipes, qui nous ont quand même offert un match haletant, surtout lors du dernier quart-temps. LSU commence bien le match en inscrivant les premiers points grâce à la réception de Malachi Dupre sur une bonne passe de Jennings. S’ensuit un 10-0 d’infliger par Alabama, avec l’homme providentiel Cooper sur une passe de Sims puis un field goal dans les dernières secondes de la première période d’Adam Griffith (7-10).

Colby Delahoussaye ajoute deux field goal, ce qui permet aux Tigers de repasser devant sur le score de 13 à 10. Le dernier étant inscrit alors qu’il reste 50 secondes, après un fumble de T.J Yeldon. On pense alors que le match est plié… Mais non ! Un drive de 55 yards par Sims, qui place à merveille son kicker pour arracher l’overtime. Griffith ne rate pas l’occasion et c’est une prolongation ! Cela commence fort, avec un système de fausse passe à un lineman qui laisse seul Brandon Greene dans l’axe pour un gain de 24 yards ! Mais un flag remet le Crimson Tide à six yards de la end zone. Pas de soucis pour Sims, qui sur une goaline fade trouve DeAndrew White pour le touchdown (20-13) ! LSU doit impérativement inscrire un touchdown. La défense des visiteurs anéantie complètement l’attaque des Tigers, qui laissent Jennings sous pression sur chaque snap. Résultat, incapable de prendre la première tentative et c’est une victoire d’Alabama !

.

Les résultats en bref

(1) Mississippi State 45-16 Tennessee-Martin
(2) Florida State 34-20 Virginia
(3) Auburn 38-41 Texas A&M
(7) Kansas State 20-41 (6) TCU
(8) Michigan State 37-49 (14) Ohio State
(9) Notre Dame 31-55 (10) Arizona State
(11) Ole Miss 48-0) Presbyterian
(18) UCLA 44-30 Washington
(19) Arizona 38-20 Colorado
(20) Georgia 63-31 Kentucky
(22) Duke 27-10 Syracuse
(23) West Virginia 16-33 Texas
(24) Georgia Tech 56-23 NC State
(25) Wisconsin 34-16 Purdue
Louisville 38-19 Boston College
Marshall 63-17 Southern Miss
Boise State 60-49 New Mexico
Florida 34-10 Vanderbilt
Michigan 10-9 Northwestern

Les chiffres de la semaine

0 -> aucune perte de balle pour UCLA face à Washington, pour la deuxième fois de la saison.
1 -> Première défaite de Gus Malzahn à domicile depuis qu’il est head coach d’Auburn. Il affiche désormais un bilan de 13-1.
4 -> le quarter back freshman de Texas A&M, Kyle Allen, totalise 4 passes de touchdown face à Auburn, ce qui constitue un record pour la fac concernant un joueur de première année.
4 (bis) -> Everett Golson, le quarterback de Notre Dame, a commis quatre interceptions dont deux en pick 6 lors du blowout de son équipe face à Arizona State.
17 -> Syracuse a encaissé un cinglant 17-0 lors du quatrième quart-temps, permettant à (22) Duke de remporter ce match sur le score de 27 à 10.
19 -> Lors du match entre Michigan et Northwestern, le score final est de 10 à 9, soit le plus petit total de point marqué lors de cette confrontation depuis 1998 ! Pour information, Northwestern avait la transformation pour l’overtime mais a décidé de tenter la conversion deux points, en échouant et en perdant le match…

25 -> Florida State vient de remporter son 25ème match consécutif ! Le record est toujours détenu par Miami avec 34.
33 -> North Dakota était sur une série affolante de 33 victoires consécutives. Mais c’était avant d’affronter Northern Iowa et de perdre 23 à 3…
33 (bis) -> Ole Miss a forcé au moins une perte de balle lors des 33 derniers matchs, record en FBS.
34 -> soit le nombre de yards au sol pour Kansas State lors de son match face à TCU.
98 -> Face à LSU, Alabama a inscrit des points en première période, portant ainsi la série à 98 matchs, record en FBS !
520 -> le nombre de yards en attaque par Mississppi State (1) lors de son match face à Tennessee-Martin.
1990 -> Dernière fois que Minnesota affichait un bilan de 4-1 en conférence… Jusqu’à cette semaine, avec leur victoire face à Iowa sur le score de 51 à 14.

Les highlights

http://youtu.be/uX5leyBO3vQ?list=UUUQCT-3r-TNb4_ms7_6ZBig

http://youtu.be/hz5xQ5gt7JI?list=UUUQCT-3r-TNb4_ms7_6ZBig

http://youtu.be/zgZ6iZFLKtw?list=UUUQCT-3r-TNb4_ms7_6ZBig

http://youtu.be/z13DpYuTO3s?list=UUUQCT-3r-TNb4_ms7_6ZBig

http://youtu.be/mGFVE0ZEYfk?list=UUUQCT-3r-TNb4_ms7_6ZBig

http://youtu.be/qV1ER5NV118?list=UUUQCT-3r-TNb4_ms7_6ZBig

http://youtu.be/KNkHfiD-ojU?list=UUUQCT-3r-TNb4_ms7_6ZBig

http://youtu.be/JMPhg6bhYvk?list=UUUQCT-3r-TNb4_ms7_6ZBig

.

Le programme de la semaine prochaine (week 12)

Jeudi : California vs USC
Samedi : (1) Mississppi State vs (5) Alabama ; (2) Florida State vs Miami ; (3) Auburn vs (20) Georgia ; (13) Nebraska vs (25) Wisconsin ; (14) Ohio State vs Minnesota.

.

Le bonus

Après une semaine de camping pour avoir des places, un des rédacteurs de NCAA Débat-Sport qui suit un semestre de cours à Arizona State était bien content… On le comprend, surtout vu le résultat final !

Commentaires
Advertisement
tdabannierehrc
[unibet_short]
Soirées NFL
au Hard Rock Café

S’inscrire à la Newsletter !

Facebook

Épicerie US
American Life Market
Maillots NFL
Acheter sur le Nike Store
Forum
Discuter entre supporters !
Advertisement
Créations graphiques

Sur le même thème Actu