Retrouvez TDA sur

Vous n'aimez pas la pub ?
Nous non plus.

Mais TDActu a besoin de la pub pour vivre et se développer. Nous sommes une petite structure, mais nous espérons grandir. Si vous voulez nous aider, vous pouvez retirez adBlock pour ce site ou aidez nous sur Tipeee.

Merci !
L’équipe TDActu

Résumés

NFL Semaine 11 (22h) : Les Cardinals au sommet, les Packers toujours à fond et des Chargers empruntés

San Diego Chargers (6-4) – Oakland Raiders (0-10) : 13-6

18 punts au cours du match, neuf de chaque côté, c’est le triste record de la saison établi par les Chargers et les Raiders. Le score final de 13 à 6 pour San Diego ne fait pas rêver et c’est un fait : le match n’a pas fait rêver. Philip Rivers (22/34, 193 yards, 1 TD) n’a pas brillé mais il a retrouvé la victoire après 3 défaites de rang. Côté Oakland, c’est toujours la bulle. Derek Carr (16/34, 172 yards) a offert le touchdown aux Chargers sur la première possession. Le quarterback relâche le ballon que Donald Butler récupère sur les 22 yards adverses. Rivers lance alors Malcom Floyd (4 réc, 44 yards, 1 TD) dans la end-zone pour prendre l’avantage au bout de 47 secondes. San Diego mène 7-0, on espère sûrement que ça va dérouler du côté des Chargers. Grosse erreur.

La seule réponse qu’on réussi à opposer les Raiders, c’est un field goal de Janikowski au milieu du premier quart-temps. Ensuite Nick Novak dans le deuxième puis le troisième quart marque un field goal à chaque fois, ce qui nous donne 13-3 au début de la dernière période. Janikowski va bien réduire l’écart dans le dernier quart mais finalement le score n’évoluera plus.  Derek Carr tente une hail mary de ses 41 yards mais la balle tombe au sol à l’entrée de la end-zone adverse. On finit à 13-6 pour San Diego. L’homme du match, c’est finalement Matt Scifres, le punter de San Diego, qui a placé plusieurs coups de pied à quelques yards de la end-zone adverse. Philip Rivers a fait peur à son banc en sortant boitillant dans le troisième quart. Finalement, tout va bien pour vétéran. San Diego n’est plus qu’à 1 victoire des Chiefs et des Broncos dans la division. Pour Oakland, on attend l’an prochain avec impatience.

Arizona Cardinals (9-1) – Detroit Lions (7-3) : 14-6

Duel au sommet entre les deux meilleurs bilans de la ligue au coup d’envoi. Même privée de Carson Palmer, l’attaque des Cardinals démarre au quart de tour et Michael Floyd (2 réceptions, 54 yards et 2 touchdowns) est à la réception d’une ogive de 42 yards de Drew Stanton (21/32, 306 yards, 2 touchdowns et 2 interceptions). Un rapide stop de la défense et la doublette récidive (14-0). Josh Bynes intercepte le quarterback dans la redzone et les Lions stoppent enfin l’hémorragie. Dans un deuxième quart temps où les défenses font la loi, les Lions profitent d’une interception de Cassius Vaughn pour légèrement réduire l’écart (14-6).

Au retour des vestiaires, les défenses restent hermétiques et Rashad Johnson en profite pour s’offrir une interception sur Matthew Stafford (18/30, 183 yards et une interception). Les Lions courent toujours après le score, en vain. Les Cardinals les stoppent sur une quatrième tentative, mais ne parviennent pas à capitaliser et restent sous la menace. Muselés par une défense impériale, les Lions sont incapables de trouver la faille et les hommes de Bruce Arians l’emportent sans jamais avoir véritablement tremblé, dans une rencontre aux allures de duel de défenses. Les Cardinals restent invaincus à domicile et font un pas de plus vers les playoffs.

Green Bay Packers (7-3) – Philadelphia Eagles (7-3) : 53-20

On a retrouvé Mark Sanchez ! Malheureusement pour les Eagles...

On a retrouvé Mark Sanchez ! Malheureusement pour les Eagles…

Encore un match à plus de 50 points pour Green Bay. Aaron Rodgers (22/36, 341 yards, 3 TD) continue tranquillement son bonhomme de chemin vers les playoffs. L’autre nouvelle du jour, c’est que le Mark Sanchez (26/44, 346 yards, 2 TD, 2 int) de ces dernières années a refait surface. Quatre turnovers, deux interceptions et trois fumbles dont deuxperdus, c’est le triste bilan du quarterback des Eagles. Une statistique décevante car il a semblé plus en jambes à la fin du match. Quand Green Bay menait de 33 points. En première mi-temps, on connaît la chanson depuis quelques semaines : ça envoie du côté des Packers. Rodgers trouve Davante Adams pour un premier touchdown et les Packers mènent déjà 10-0 en 10 minutes. Sur le drive suivant, les Eagles puntent mais Micah Hyde se charge de ramener le ballon directement dans la end-zone sur le retour. 17-0. Un field goal des Eagles réduit l’écart dans le deuxième quart mais Rodgers envoie Jordy Nelson (4 réc, 109 yards, 1 TD) dans la end-zone pour menet 24-3. Sur leurs drive suivant, les Packers donnent la balle à Eddie Lacy (10 ballons, 69 yards, 1 TD) sur les 1 yard. Presque trop facile et Green Bay mène 30-6 à la pause avec un nouveau field goal de Philadelphie.

En troisième période, la défense des Packers enfonce un peu plus le clou lorsque Julius Peppers intercepte Sanchez au milieu du terrain pour aller marquer un touchdown, le troisième seulement de sa carrière. Derrière, les Eagles trouvent enfin la end-zone sur une passe captée par Jordan Matthews (5 réc, 107 yards, 1 TD) : 39-13. Début de la dernière période, Eddie Lacy capte une passe de Rodgers et se lance dans une charge digne d’un rhinocéros sur 32 yards pour finir avec trois défenseurs sur le dos dans la end-zone. Et c’est sur une nouvelle erreur de Sanchez que les Packers signent le point final de leur copie : Casey Hayward parvient à récupérer le fumble du quarterback et court une bonne moitié de terrain pour finir dans la end-zone de Philadelphie. Sursaut d’orgueil pour les Egales qui inscrivent un touchdown avec Jeremy Maclin (9 réc, 93 yards, 1 TD). Ils auront même une ultime possession à 5 yards de l’en-but adverse grâce à un punt bloqué mais la défense verte et jaune (enfin, bleue et jaune pour cette soirée rétro) refuse de céder. Score final 53-20, les Packers sont en feu.

Résumés : Axel Perrichet et Raoul Villeroy de Galhau

Commentaires
Advertisement
tdabannierehrc
[unibet_short]
Soirées NFL
au Hard Rock Café

S’inscrire à la Newsletter !

Facebook

Épicerie US
American Life Market
Maillots NFL
Acheter sur le Nike Store
Forum
Discuter entre supporters !
Advertisement
Créations graphiques

Sur le même thème A la une