Retrouvez TDA sur

Vous n'aimez pas la pub ?
Nous non plus.

Mais TDActu a besoin de la pub pour vivre et se développer. Nous sommes une petite structure, mais nous espérons grandir. Si vous voulez nous aider, vous pouvez retirez adBlock pour ce site ou aidez nous sur Tipeee.

Merci !
L’équipe TDActu

Résumés

NFL Semaine 12 : les Patriots domptent tranquillement les Lions

legarrette_blount_23114

New England Patriots (9-2) – Detroit Lions (7-4) : 34-9

C’était le premier choc de cette douzième semaine, mais il n’y a pas vraiment eu de suspense entre les Lions et les Patriots. Si Detroit arrivait dans ce match avec la meilleure défense de la ligue sur le plan statistique, c’est bien New England qui a le mieux verrouillé l’adversaire. Et pour ce qui est des solutions offensives, Bill Belichick a fait simple. Detroit a la meilleure défense au sol ? Alors Tom Brady a lancé. Beaucoup (38/53, 349 yards, 2 TDs, 1 int). Au moment d’attaquer le dernier quart, alors qu’ils mènent 27 à 6, les Pats’ ont couru 10 fois et lancé…à 43 reprises.

Les locaux ont eu besoin de deux drives pour prendre la mesure des Lions. Sur le troisième, Tom Brady trouve Tim Wright (5 rec, 36 yards, 2 TDs) pour le premier touchdown du match (7-3). Au début du second quart, pour une fois, Danny Amendola se montre, avec un retour de punt de 81 yards qui met idéalement son attaque en position. Trois actions plus tard, le revenant LeGarrette Blount (12 courses, 78 yards, 2 TDs) est dans la end zone (14-6). Dans ce deuxième quart, tous les drives des Patriots se terminent pas des points. Après Blount, c’est Wright qui capte une nouvelle passe de touchdown (21-6). Et juste avant la pause, Rob Gronkowski (5 rec, 78 yards) transperce la défense deux fois de suite pour permettre à Stephen Gostkowski d’inscrire trois points de plus (24-6).

Mais ou est Jonas Gray ?

Pendant ce temps, Matt Stafford (18/46, 264 yards, 1 int) lance aussi beaucoup. Le problème, c’est qu’il ne trouve pas souvent les mains de ses receveurs. Ces derniers ont aussi tendance à laisser filer le cuir. Calvin Johnson, lui, est limité à 58 yards sur 4 réceptions alors qu’il a été ciblé 10 fois. Malgré une interception de Tom Brady aux portes de la end zone, New England ne tremble pas et ajoute un field goal dans le troisième quart (27-6) pour aborder tranquillement la dernière période.

Et New England peut être serein. Car si Detroit ajoute un field goal (27-9), Stafford a visiblement des soucis de vue. Sur une 4e et 10, le quartertback part à la course et glisse… juste avant le marqueur du first down ! Deux défenseurs étaient bien là, mais il y avait probablement la place. Sur sa série suivante, il est intercepté. De quoi permettre à Blount de manger le chrono et d’inscrire un nouveau touchdown à deux minutes du terme (34-9).

Blount, mais pas Jonas Gray. Elu joueur offensif de la semaine pour l’AFC la semaine dernière, Gray n’a pas posé un orteil sur le terrain ce dimanche. À cause de son retard à l’entrainement ? Mystère pour le moment. Sûrement le plus gros suspense de cette rencontre.

Gray ou pas, les Patriots ne se posent pas de question. Ils signent leur septième victoire consécutive et continuent de s’affirmer parmi les favoris de cette saison.

La feuille du match

[box boxscore_4752_NE-DET]

Commentaires
Advertisement
tdabannierehrc
Preview NFL 2018
Fiches avant-saison
Parier en ligne avec :
25-Sep à 2:15 TB 1.78 pariez 1.78 PIT
28-Sep à 2:20 LAR 1.3 pariez 2.85 MIN
30-Sep à 19:00 GB 1.15 pariez 4 BUF
30-Sep à 19:00 IND 1.6 pariez 2 HOU

S’inscrire à la Newsletter !

Facebook

Épicerie US
American Life Market
Maillots NFL
Acheter sur le Nike Store
Forum
Discuter entre supporters !
Advertisement
Créations graphiques

Sur le même thème A la une