Retrouvez TDA sur

Vous n'aimez pas la pub ?
Nous non plus.

Mais TDActu a besoin de la pub pour vivre et se développer. Nous sommes une petite structure, mais nous espérons grandir. Si vous voulez nous aider, vous pouvez retirez adBlock pour ce site ou aidez nous sur Tipeee.

Merci !
L’équipe TDActu

Résumés

NFL Semaine 15 : Dallas s’impose à Philadelphie et prend les commandes de la NFC Est !

Philadelphia Eagles (9-5) – Dallas Cowboys (10-4) : 27-38

C’était le grand choc de la semaine en NFL. A seulement trois matchs de la fin de la saison régulière, les Eagles et les Cowboys disputaient cette nuit un match d’une importance capitale, avec comme enjeu la suprématie de la NFC Est et donc une place en Playoffs.

Grâce en partie à un départ canon, les Cowboys ont réussi à s’imposer face à des Eagles qui n’auront jamais rien lâché. Porté notamment par Dez Bryant, Dallas garde son invincibilité à l’extérieur avec cette belle victoire 27-38.

Les Cowboys peuvent célébrer, ils ont pris une grosse option sur leur division !

Les Cowboys peuvent célébrer, ils ont pris une grosse option sur leur division !

Début de match parfait pour Dallas

Le match commence d’une façon assez incroyable puisque les Cowboys récupèrent le ballon sur leur propre kickoff ! En effet, aucun joueur des Eagles ne réceptionne le cuir, ce qui permet aux Texans de débuter leur drive sur les 18 yards adverses. Dallas ne laisse pas passer cette formidable occasion et score le premier touchdown du match par l’intermédiaire de DeMarco Murray (31 courses, 81 yards, 2 touchdowns) (0-7). Derrière, Philadelphie n’arrive pas à réagir, alors que les Cowboys en remettent une couche avec un drive de huit minutes qui se conclut par un nouveau touchdown de Dez Bryant (6 réceptions, 114 yards, 3 touchdowns) (0-14).

Dos au mur, les Eagles semblent dépassés par l’enjeu, et la soirée cauchemar continue pour eux. Dès le début du second quart-temps, Dallas va enfoncer encore un peu plus leurs adversaires du soir en inscrivant un troisième touchdown, sur une formidable passe de 26 yards de Tony Romo (22/31 à la passe, 265 yards, 3 touchdowns) pour Dez Bryant (0-21). Déjà dans l’obligation de scorer, l’attaque de Philadelphie trouve enfin son rythme. LeSean McCoy (16 courses, 64 yards) parvient à profiter des brèches, tandis que Mark Sanchez exploite bien la read option. Résultat, les Eagles avancent et inscrivent leur premier touchdown du match sur une course de 5 yards de Chris Polk, et recollent ainsi un peu au score (7-21). Sur le drive qui suit, la défense de Philadelphie se réveille, ce qui permet à Mark Sanchez (17/28 à la passe, 252 yards, 2 interceptions) et ses coéquipiers de continuer sur leur lancée. Les Eagles parviennent à remonter le cuir, mais sont finalement limités à un field goal de 47 yards (10-21). Il reste alors un peu moins de deux minutes avant la pause et Dallas va tenter une ultime série, mais cette dernière ne donnera rien.

Philadelphie revient…puis craque

Au retour des vestiaires, les Cowboys récupèrent le ballon mais ils sont directement stoppés par la défense des Eagles. Derrière, Mark Sanchez trouve Jeremy Maclin (4 réceptions, 98 yards) pour un gain énorme de 72 yards sur une troisième tentative, permettant à Philadelphie de se retrouver à un yard de la end zone. Chris Polk finit le travail et permet aux siens de revenir à seulement une possession d’écart (17-21). Sur leur lancée, les Eagles continuent de sortir des big plays, mais cette fois-ci défensivement. En effet, Vinny Curry sacke Tony Romo sur la possession suivante, provoquant ainsi un fumble. Le ballon est récupéré par les locaux sur la ligne des 14 yards de Dallas et Darren Sproles en profite pour donner le premier avantage du match à son équipe sur une course d’un yard (24-21). Après ce gros passage à vide, les Cowboys reprennent des couleurs sur le prochain drive, grâce notamment à leur jeu au sol et deux grosses réceptions de Dez Bryant. Juste avant la fin du troisième quart-temps, DeMarco Murray redonne même l’avantage à Dallas avec une course de deux yards (24-28).

Mark Sanchez se fait ensuite intercepter par J.J. Wilcox, qui donne l’occasion aux Cowboys d’accroître leur petite avance. Et c’est exactement ce qu’ils vont faire, avec ce diable de Dez Bryant qui réceptionne une passe de 25 yards pour son troisième touchdown du match (24-35). Avec deux possessions de retard et un peu plus de dix minutes à jouer, les Eagles n’ont plus de temps à perdre. Sur un deuxième down avec 21 yards à parcourir, Sanchez trouve le rookie Josh Huff pour un gain de 44 yards, qui va permettre à Philly d’ajouter trois points de plus au compteur (27-35). Derrière, Dallas est stoppé, mais les Eagles ratent l’opportunité de revenir à cause d’un nouveau turnover, causé cette fois-ci par un fumble de Brent Celek. Les Cowboys récupèrent le cuir dans le camp de leurs adversaires, mais n’arrivent pas vraiment à avancer. Du coup, ils sont limités à un field goal de 49 yards, qui leur permet tout de même de reprendre leurs deux possessions d’avance à un peu moins de cinq minutes de la fin (27-38). Plus rien ne se passe ou presque, et le score en restera finalement là pour ce match, qui aura tenu toutes ses promesses.

Avec cette victoire, Dallas prend la tête de la NFC Est, alors qu’il ne reste que deux matchs à disputer. Rien n’est encore fait évidemment, mais les Cowboys ont clairement pris une option sur leur division.

La feuille de match

[box boxscore_4761_PHI-DAL]

Commentaires
Advertisement
tdabannierehrc
Parier en ligne avec :
22-Oct à 19:00BUF1.52pariez2.05TB
22-Oct à 19:00CHI2.15pariez1.47CAR
22-Oct à 19:00CLE2.6pariez1.33TEN
22-Oct à 19:00GB2.4pariez1.37NO
Soirées NFL
au Hard Rock Café

S’inscrire à la Newsletter !

Facebook

Maillots NFL
Acheter sur le Nike Store
Forum
Discuter entre supporters !
Advertisement
Créations graphiques

Sur le même thème A la une