Retrouvez TDA sur

Vous n'aimez pas la pub ?
Nous non plus.

Mais TDActu a besoin de la pub pour vivre et se développer. Nous sommes une petite structure, mais nous espérons grandir. Si vous voulez nous aider, vous pouvez retirez adBlock pour ce site ou aidez nous sur Tipeee.

Merci !
L’équipe TDActu

Course au MVP

Course au MVP – Semaine 16

La saison 2014 touche à sa fin à l’aube de la dernière semaine de compétition. Si habituellement, la course au MVP est déjà jouée ou presque à ce stade de la saison, elle n’a jamais semblé aussi serrée que cette semaine.

Cette fois ça y est. Après avoir enchaîné les performances de grande classe pendant seize semaines, J.J. Watt voit enfin son nom apparaître en haut de ce classement. Pourtant, la possibilité de voir deux co-MVP n’a pas semblé aussi proche depuis bien longtemps.

J.J. Watt peut exulter. Il est en tête de la course au MVP de TouchdownActu.com !

 

1) J.J. Watt (+1) Defensive End – Houston Texans (8-7)
72 plaquages, 17,5 sacks, 10 passes défendues – 1 interception, 1 touchdown – 3 fumbles forcé, 5 fumbles recouverts, 1 touchdown – 1 coup de pied bloqué – 3 touchdowns à la réception.
Les responsables du lobby en faveur d’u J.J. Watt MVP vont pouvoir déboucher le champagne. Il faut dire que son match face aux Ravens est tout bonnement exceptionnel. Auteur d’un seul sack dans ce match, il a choisi de le faire sur la dernière chance des Ravens pour rester dans le match en quatrième tentative. En donnant à son équipe la huitième victoire de leur saison, il a montré qu’il pouvait peser autant qu’un quarterback sur le résultat d’un match. Un véritable exploit pour un défenseur. Dans la plupart des saisons ces dernières années, le titre de MVP aurait déjà été assuré pour le defensive end des Texans. Pourtant, cette semaine 17 sera le théatre d’une lutte à distance au sommet entre les deux stars de la saison 2014. On en salive d’avance.

2) Aaron Rodgers (-1) Quarterback – Green Bay Packers (11-4)
4155 yards à 65,1% – 36 touchdowns pour 5 interceptions, 41 courses, 255 yards, 1 touchdown – 111  d’évaluation.
Aaron Rodgers a encore confirmé qu’il réalise une saison exceptionnelle et il mériterait tout autant que J.J. Watt de trôner en tête de ce classement. Oui mais voila, pour se défaire réellement de la concurrence de ce Watt la, il faut être plus qu’exceptionnel. Malgré sa fiche de statistiques très propre de 318 yards avec un très beau 31/40 à la passe et un touchdown, on attendait surement mieux de sa part face à des joueurs de Tampa Bay qui ont marché sur la tête toute la saison. Malgré tout, c’est un peu comme si le titre de MVP allait être décerné sur une seule semaine. Excitant non ?

3) DeMarco Murray (-) Running-back – Dallas Cowboys (11-4)
1745 yards pour 12 touchdowns à la course, 395 yards à la réception.
Avec 58 yards face à des Colts incapables de stopper le jeu au sol adverse, DeMarco Murray a un peu déçu cette semaine. Mais il ne faut pas oublier qu’il s’était fait opérer de la main en début de semaine, un motif somme toute suffisant pour expliquer ce petit match. Un petit match que la majorité des coureurs de la ligue aimeraient avoir chaque semaine, mais pas un troisième de la course au MVP. Cela dit, sa saison reste exceptionnelle en ayant déjà atteint les 1700 yards et les 12 touchdowns au sol à un match du terme de la saison. Reste à voir si il donnera tout en dernière semaine ou si ses coachs décideront de l’économiser en vue des playoffs.

Peyton Manning peut bien chercher de nouveaux ajustements avec son coach. La crise couve…

4) Tom Brady (-) Quarterback – New England Patriots (12-3)
4029 yards à 64,5% – 33 touchdowns pour 9 interceptions, 34 courses, 48 yards – 98,3 d’évaluation.
Décidément, quel que soit le niveau et l’état de forme de ces deux équipes, les affrontements entre les Patriots et les Jets se font bien souvent à couteaux tirés. Et cette édition n’a pas fait exception à la règle malgré des Pats déjà qualifiés en playoff et des Jets déjà éliminés. Pas étonnant donc de voir un Tom Brady balbutier son football face à une défense des Jets bien aiguisée. Malgré ça, Brady va signer une nouvelle saison à plus de 4000 yards et 30 touchdowns en permettant aux Patriots d’assurer une nouvelle première place en AFC.

5) Tony Romo (+5) Quarterback – Dallas Cowboys (11-4)
3406 yards à 70,3% – 32 touchdowns pour 8 interceptions, 25 courses, 61 yards – 114,4 d’évaluation
Un bond de cinq places à un match de la fin de la saison, cela peut surprendre mais les statistiques affichées par Tony Romo cette saison après son match impressionnant face aux Colts ne laissaient guère le choix. Il faut dire que cette saison, le bougre complète sept passes sur dix en moyenne (!). Avec seulement huit interceptions, le quarterback des Cowboys comptabilise l’un des plus petits total de sa carrière dans ce domaine. Face à Indianapolis, Romo a su compléter 18 passes sur 20 tentées et 218 yards pour 4 touchdowns. Si il profite à plein d’une ligne offensive surpuissante, Tony Romo réalise malgré tout une saison très efficace.

6) Rob Gronkowski (-1) Tight end – New England Patriots (12-3)
1124 yards et 12 touchdowns
Peu importe le nombre de yards que Rob Gronkowski affiche à la fin d’un match, il trouve toujours le moyen de rallier la end zone en possession du ballon ces derniers temps. Et quand un match est aussi peu prolifique en nombre de points que celui face aux Jets, forcément cela compte d’autant plus. En terme de yards mais aussi de touchdowns, il réalise d’ores et déjà la deuxième saison la plus aboutie de sa carrière. Un retour au premier plan qui force le respect après deux saisons pourries par les blessures.

7) Andrew Luck (-1) Quarterback – Indianapolis Colts (10-5)
4601 yards à 61,7% – 38 touchdowns pour 16 interceptions, 63 courses, 268 yards, 3 touchdowns – 95,4 d’évaluation.
Voir Andrew Luck échouer dans de telles largeurs face à la défense des Cowboys n’était clairement pas attendu. Pourtant, avec seulement 109 yards, deux interceptions et une évaluation de 41,7, le quarterback des Colts a littéralement plongé avec son équipe. Au delà de ça, sa saison reste excellente et il sera l’un des seuls quarterback a pouvoir viser la barre des 5000 yards en dernière semaine. Avec une ligne offensive pas forcément imperméable et des receveurs bons sans être exceptionnels chaque semaine, c’est une belle performance. Il porte clairement son équipe sur ses épaules, même si son dernier match ne l’a pas montré.

Marshawn Lycnh avait faim. Et exceptionnellement, il avait décidé de troquer ses habituels skittles contre des Cardinals.

8) Peyton Manning (-1) Quarterback – Denver Broncos (10-3)
4454 yards à 67,1% – 39 touchdowns pour 15 interceptions, 23 courses, -19 yards – 102,9 d’évaluation.
Jusqu’ou chutera Peyton Manning ? Le quarterback des Broncos enchaîne en tout cas les contre performances comme rarement dans sa carrière et certains commencent même à envisager le début du déclin du shérif. Si il va falloir attendre avant d’affirmer cela, les statistiques sont sans pitié. Auteur de trois interceptions seulement lors des sept premiers matchs, il en a lancé 12 sur les huit suivants. Il en a même lancé plus cette saison que son frère Eli, qui était leader en la matière la saison dernière. Bref, il y a le feu dans la maison Peyton Manning et dans toute la maison Broncos à tel point qu’au delà de la place de Peyton Manning dans le top 10 de ce classement qui est désormais menacée, c’est une victoire en playoff qui paraît difficile à aller chercher avec un Manning aussi léthargique.

9) Marshawn Lynch (+2) Running-back – Seattle Seahawks (11-4)
1246 yards et 12 touchdowns à la course – 331 yards et 4 touchdowns à la réception.
Alors que les Seahawks semblaient avoir du plomb dans les ailes il y a quelques semaines, le réveil apparaît désormais spectaculaire. Si la défense est souvent mise en avant, le recentrage de Marshawn Lynch sur le jeu et ses performances fait du dégât. Auteur de 113 yards et deux touchdowns dans l’affrontement au sommet de la NFC West face aux Cardinals, il a été la pièce offensive majeure pour faire exploser cette défense d’Arizona qui avait pourtant fait ses preuves. En ayant dépassé les 1500 total yards et les 16 touchdowns, Lynch a bien mérité sa place dans ce classement.

10) Le’Veon Bell (-1) Running-back – Pittsburgh Steelers (10-5)
1341 yards et 8 touchdowns à la course – 774 yards et 3 touchdowns à la réception.
Après son coup de chaud d’il y a quelques semaines, Le’Veon Bell semble rentrer dans le rang. Avec 72 total yards et un touchdown, son apport à été malgré tout déterminant dans la victoire des siens sur Kansas City (20-12). A 22 ans, Bell va sans doute réaliser l’une des meilleures saisons d’un coureur de moins de 23 ans dans toute l’histoire de la NFL avec plus de 2100 total yards et 11 touchdowns. Des statistiques qui pourraient encore gonfler pour le dernier match restant à disputer dans cette saison régulière 2014.

Mentions spéciales :
Demaryius Thomas
 (1504 yards et 11 touchdowns)
Antonio Brown (1570 yards et 12 touchdowns – 13 yards à la course)
Jordy Nelson (1433 yards et 13 touchdowns)
Arian Foster (1223 yards pour 8 touchdowns à la course, 317 yards pour 4 touchdowns à la réception)
Jamaal Charles (979 yards pour 9 touchdowns à la course – 283 yards et 5 touchdowns à la réception)
Russell Wilson (3236 yards, 20 touchdowns, 6 interceptions – 842 yards et 6 touchdowns à la course – 95,7 d’avaluation)
Elvis Dumervil (32 plaquages, 17 sacks, 1 passe défendue, 2 fumbles forcés)
Jeremy Maclin (1269 yards et 10 touchdowns)
Justin Houston (63 plaquages, 18 sacks – 3 fumbles forcés)
Philip Rivers (3995 yards, 31 touchdowns pour 16 interceptions – 36 courses, 100 yards – 95,8 d’évaluation)
Ben Roethlisberger (4635 yards, 30 touchdowns, 8 interceptions – 29 courses, 24 yards – 103,8 d’évaluation)
Odell Beckham (1120 yards et 11 touchdowns – 35 yards à la course)
Julio Jones (1535 yards pour 6 touchdowns)

Commentaires
Advertisement
tdabannierehrc
Parier en ligne avec :
27-Oct à 2:25BAL1.47pariez2.15MIA
29-Oct à 15:30CLE3.45pariez1.17MIN
29-Oct à 19:00BUF1.55pariez2OAK
29-Oct à 19:00CIN1.14pariez3.75IND
Soirées NFL
au Hard Rock Café

S’inscrire à la Newsletter !

Facebook

Maillots NFL
Acheter sur le Nike Store
Forum
Discuter entre supporters !
Advertisement
Créations graphiques

Sur le même thème A la une