Retrouvez TDA sur

Vous n'aimez pas la pub ?
Nous non plus.

Mais TDActu a besoin de la pub pour vivre et se développer. Nous sommes une petite structure, mais nous espérons grandir. Si vous voulez nous aider, vous pouvez retirez adBlock pour ce site ou aidez nous sur Tipeee.

Merci !
L’équipe TDActu

Avant match

Wild-card NFL : la preview de tous les matchs de ce week-end

Nous y sommes, enfin. Ce week-end commence ce que tous les fans attendent depuis le début de saison, les premiers matchs à élimination directe ! Comme disent les américains, « go big or go home ». Ce week-end promet de bien belles oppositions. Tout commencera samedi avec le match entre Carolina et Arizona, puis le choc entre Pittsburgh et Baltimore. Enfin dimanche, ce sera au tour d’Indianapolis contre Cincinnati puis de Dallas contre Detroit.

Cam Newton est de retour en playoffs !

Cam Newton est de retour en playoffs !

Coup d’envoi samedi à 22h35
Carolina Panthers (4) – Arizona Cardinals (5)

Peu de monde aurait parié sur les Panthers pour gagner deux année de suite la NFC Sud. Pourtant la troupe de Ron Rivera est bien là. En face d’eux, probablement l’équipe la plus surprenante de l’année. Malgré des blessures en pagaille et un effectif pas aussi talentueux que d’autres équipes, Arizona a réussi à valider son ticket pour les playoffs, grâce à la patte d’un seul homme, le coach Bruce Arians.

Pour ce qui est du niveau de ces deux équipes, il est assez dur d’être catégorique. Ces franchises ont eu le chic, cette saison, pour nous surprendre avec leurs résultats. L’opposition intéressante à suivre sera entre Cam Newton et la défense des Cardinals. L’attaque des Panthers n’a fini la saison régulière que 16ème et n’a que très rarement réussie à marquer beaucoup de points (4 matchs à plus de 30 points marqués seulement). Le duel contre la défense d’Arizona est intéressant car les Cardinals sont assez paradoxaux en défense. 24ème défense aux yards encaissés avec près de 370 yards laissés à l’adversaire en moyenne, cette défense est 5ème au classement des points encaissés (18,7). Cela s’explique par une grande capacité à créer des turnovers (9 fumbles forcés, 18 interceptions).

Ce sont ce genre de statistiques qui font pencher un match couperet de playoffs. La capacité à voler le ballon à l’adversaire. Mais une fois le ballon récupéré, il faut en faire quelque chose, et avec une attaque un peu à la rue ces derniers temps, Arizona ne devrait pas promettre un festival offensif.

 

Mike Tomlin a toujours des surprises pour Baltimore

Mike Tomlin a toujours des surprises pour Baltimore

Coup d’envoi dans la nuit de samedi à dimanche à 2h15
Pittsburgh Steelers (3) – Baltimore Ravens (6)

En NFL il y a certaines rivalités qui sont excessivement intenses. Alors quand en plus ces derbys se retrouvent en playoffs, cela revêt une importance encore plus importante. Ce match entre Pittsburgh et Baltimore est simplement immanquable.

Les Steelers et les Ravens sont assez différents cette saison. Si Baltimore est une équipe plutôt équilibrée (12ème attaque, 8ème défense), Pittsburgh est plus tournée vers l’attaque (2ème attaque, 18ème défense). Il sera donc intéressant de voir quelle équipe est la mieux bâtie pour durer dans des rencontres à élimination directe. Hormis cette différence, ces deux équipes sont très proches. Ce sont d’ailleurs les deux seules équipes (qui jouent ce week-end), à avoir un quarterback titulaire qui a déjà gagné le Super Bowl. Ce qui est sûr c’est que la victoire reviendra à l’équipe qui arrivera le mieux à mettre la pression sur l’attaque adverse. A ce petit jeu, Baltimore semble mieux armé car les Ravens possèdent une des meilleures ligne offensive du pays.

Un match qui promet beaucoup. Lors de leur première opposition, Baltimore avait gagné 26 à 6. Puis Pittsburgh avait gagné le match retour 43 à 23.

 

Pas le droit à l'erreur pour Andy Dalton

Pas le droit à l’erreur pour Andy Dalton

Coup d’envoi dimanche à 19h05
Indianapolis Colts (4) Cincinnati Bengals (5)

Match assez intéressant car c’est la deuxième fois que ces équipes se rencontrent cette saison. La première fois, les Colts l’avaient emporté 27 à 0 lors d’une orgie offensive pour l’escouade d’Andrew Luck.

Depuis il s’est passé beaucoup de chose. Indianapolis a perdu le peu de jeu au sol qui existait en début de saison après avoir perdu Ahmad Bradshaw. Et du côté de Cincinnati, Jeremy Hill a changé de dimension, pour le plus grand bien de l’attaque des Bengals. Ce sont donc 2 équipes très différentes de ce qu’elles étaient il y a 2 mois qui vont s’affronter. Chaque possession de balle fera l’objet d’une opposition intéressante. 3ème attaque de la ligue, les Colts affrontent une équipe de Cincinnati qui encaisse pas mal de yards (22ème défense). Mais la vraie interrogation portera sur le niveau d’Andy Dalton. Le quarterback des Bengals a prouvé à de maintes reprises qu’il supporte mal la pression. Si les Colts arrivent à mettre beaucoup de pression sur lui, Dalton pourrait dévisser. La défense des Colts a fini la saison régulière à la 11ème place avec notamment 41 sacks, 21 fumbles forcés et 12 interceptions.

Ce match est un vrai défi pour Cincinnati puisque les Bengals n’ont pas gagné un match de playoffs depuis près de 24 ans (6 janvier 1990).

 

Saison déjà réussie pour Jim Caldwell

Saison déjà réussie pour Jim Caldwell

Coup d’envoi dimanche à 22h40
Dallas Cowboys (3) – Detroit Lions (6)

Voilà 3 ans que l’on avait pas vu les Lions en playoffs et 5 ans que l’on y avait pas vu les Cowboys. Ce dimanche, ces deux équipes emblématique de la NFL vont s’affronter et cela promet une belle opposition de style.

Si l’opposition entre la défense des Cowboys (19ème) et l’attaque des Lions (19ème) sera probablement équilibrée, le matchup à suivre sera entre l’attaque emmenée par Tony Romo (7ème) et la défense de fer de Ndamukong Suh (2ème). C’est la vraie opposition de ce match et c’est là que tout devrait se jouer. Detroit n’a autorisé que deux équipes seulement (New England et Green Bay) à marquer au moins 30 points. Dallas, au contraire, a atteint 9 fois la barre des 30 points marqués dans un match. Contre une ligne offensive magnifique et un jeu au sol dévastateur, la défense des Lions aura fort à faire. Mais elle a le potentiel pour stopper cette escouade de choc.

Assez bizarrement cette saison, Dallas a mieux joué à l’extérieur (8 victoires, 0 défaites), qu’à domicile (4 victoires, 4 défaites). Ce match se jouant dans le Cowboys Stadium, est-ce que Detroit sera vraiment désavantagé de ne pas jouer à domicile ?

Commentaires
Advertisement
tdabannierehrc
Parier en ligne avec :
12-Déc à 3:30MIA4.25pariez1.1NE
15-Déc à 3:25IND1.92pariez1.6DEN
16-Déc à 23:30DET1.27pariez2.8CHI
17-Déc à 3:25KC1.75pariez1.75
Soirées NFL
au Hard Rock Café

S’inscrire à la Newsletter !

Facebook

Épicerie US
American Life Market
Maillots NFL
Acheter sur le Nike Store
Forum
Discuter entre supporters !
Advertisement
Créations graphiques

Sur le même thème A la une